Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 05Article 586324

General News of Monday, 5 April 2021

Source: 237actu.com

Remaniement du gouvernement: la tête de Mbarga Atangana mise à prix

L’ambiance est délétère dans le landerneau politique camerounais de ces derniers mois. Une rumeur de remaniement ministériel a envahi les chaumières. Sans qu’on ne sache quels sont les indices qui puissent justifier une telle attente d’un nouveau gouvernement. Tout le monde en parle.

Il n’y a plus un jour qui passe sans qu’on ne voit circuler dans les réseaux sociaux des gouvernements que les uns et les autres fantasment. Untel qui sort du gouvernement, un autre qui y entre, un autre encore qui en sort. Bref les imaginaires de ces personnes qui prétendent être dans le secret des dieux sont sans limite.

On aurait pu sourire et prendre toute cette logorrhée pour ce qu’elle est ; une plaisanterie, si les auteurs n’avaient pas décidé de jeter des personnalités à la vindicte du chef de l’Etat comme pour les faire éjecter du nouveau gouvernement qui finira bien par être formé. Seul le président de la République étant maitre du casting et de l’agenda.

Un membre du gouvernement, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, fidèle parmi les fidèles du président Paul Biya fait en ce moment les frais de la haine de cabinets noirs commis pour discréditer certaines personnalités et faire émerger leurs sinistres commanditaires.

Sinon comment comprendre autrement les informations qui circulent dans les réseaux sociaux et dans certains médias faisant état d’une augmentation considérable des prix de denrées de première nécessité au Cameroun ?

Il est loisible à tout le monde - à condition qu’on soit animée de bonne foi – d’aller dans n’importe quel marché pour se rendre compte que les prix n’ont subi aucune hausse. Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana a fait de la lutte contre la vie chère son cheval de batail. Et pour cela, l’homme ne lésine ni sur son énergie, ni sur les moyens pour que les Camerounais aient accès à tous les produits de première nécessité et au juste prix.

Personne n’est dupe. Surtout pas le ministre Mbarga Atangana. Il en a vu d’autres après plus de 10 ans de confiance de la part du président de la République. Il sait mieux que personne que le président de la République juge ceux qui ont eu la chance de bénéficier de sa confiance sur le travail et les résultats et non des cabales grossières alimentés par certains médias aux ordres. La lutte contre la vie chère reste le credo du ministre du Commerce et il en sera toujours ainsi.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter