Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 22Article 550903

Réligion of Thursday, 22 October 2020

Source: coupsfrancs.com

Religion : le pape François bénit les couples homosexuels et divise l’église

Le pape François vient d’entrer dans l’histoire comme le premier souverain pontife à se prononcer en faveur des couples gays. Dans un documentaire où il est intervenu, le Pape François a déclaré que celles et ceux qui ont ces préférences sexuelles devraient pouvoir bénéficier d’une certaine protection de la loi sur l’union civile.

« Les homosexuels ont le droit de faire partie d’une famille. Ils sont enfants de Dieu et ont droit à une famille. Personne ne devrait être expulsé ou mis à mal à cause de cela », a insisté le chef de l’église catholique dans le documentaire “Francesco” qui a été sorti mercredi. « Ce que nous devons créer, c’est une loi sur l’union civile. De cette façon, ils sont légalement couverts. Je me suis levé pour cela », a-t-il poursuivi. Ces mots du pontife font suite à la déclaration qu’il avait faite à l’issue de l’audience générale du 16 septembre 2020.



Selon les informations rapportées par le quotidien La Repubblica sur cette séance, le chef de l’église catholique de rite romain a rencontré Mara Grassi, mère d’un jeune homosexuel pour la rassurer sur l’amour que portent toujours Dieu ainsi que l’église pour son fils malgré ses préférences sexuelles. «Le Seigneur et l’Eglise aiment [vos] enfants car ils sont tous fils de Dieu», avait notamment assuré le souverain pontife lors de la rencontre avec la femme.

Déjà, quand il était archevêque de Buenos Aires, le pape François a approuvé les unions civiles pour les couples homosexuels comme alternative aux mariages homosexuels. Cependant, il ne s’était jamais prononcé publiquement en faveur des unions civiles en tant que pape, et aucun pontife avant lui ne l’avait pas non plus fait.



Le révérend James Martin, un jésuite qui a cherché à rallier les catholiques homosexuels, a salué ces commentaires comme « une avancée majeure dans le soutien de l’église aux personnes LGBT ».

Cependant, l’évêque conservateur Thomas Tobin de Providence, Rhode Island, a appelé à des éclaircissements. Il a dit : « La déclaration du pape contredit clairement ce qui est l’enseignement de longue date de l’église sur les unions entre personnes de même sexe. L’Église ne peut pas soutenir l’acceptation de relations objectivement immorales. »



Ed Mechmann, directeur des politiques publiques de l’archidiocèse de New York, a déclaré dans un article de blog que le pape avait simplement « commis une grave erreur ».

L’enseignement catholique soutient que les homosexuels doivent être traités avec dignité et respect. Mais il ajoute aussi que les actes homosexuels sont « intrinsèquement désordonnés ».



Un document de 2003, du bureau de la doctrine du Vatican, avait stipulé que le respect de l’église pour les homosexuels « ne peut en aucun cas conduire à l’approbation d’un comportement homosexuel ou à la reconnaissance légale des unions homosexuelles. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter