Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 04 14Article 589081

Actualités of Wednesday, 14 April 2021

Source: ecomatin.net

Recrutement de 25 000 jeunes: le Minsec lance une opération d’identification

Jusqu’à ce jour les recrues de ce programme se plaignent toujours de n’avoir pas salaire Jusqu’à ce jour les recrues de ce programme se plaignent toujours de n’avoir pas salaire

Dans un communiqué signé le 8 avril 2021, le chef de ce département ministériel demande à l’ensemble du personnel central et déconcentré recruté dans le cadre de ce programme, de se faire identifier à travers une fiche de renseignement disponible sur le site web de l’institution.

Les jeunes diplômés recrutés au ministère de l’Enseignement secondaire (Minsec), dans le cadre du « recrutement spécial des 25 000 jeunes diplômés », ont jusqu’au 16 de ce mois pour se faire identifier auprès de leur hiérarchie. Ceci fait suite à un communiqué rendu public par le chef de ce département ministériel Nalova Lyonga qui stipule que : « le Ministre des Enseignements secondaires invite tous les personnels issus du recrutement spécial des 25 000 jeunes diplômés, en service dans son département ministériel à bien vouloir se faire identifier au moyen d’une fiche de renseignement imprimable sur le site web ». Ledit communiqué dont nous avons eu copie poursuit en disant « la fiche devra être renseignée et déposée auprès des Délégations régionales pour ceux des services déconcentrés et à la porte 309 pour ceux des services centraux, au plus tard le 16 avril 2021, délai de rigueur ».

Entre autres éléments constitutifs de la fiche de renseignements en question figurent : le nom, prénom, date et lieu de naissance, le matricule solde, le corps de recrutement, la date de la première prise de service, l’administration de première affectation, l’administration d’affectation actuelle.

L’on pourrait envisager à travers cette action du ministre des Enseignements secondaires, un moyen de vouloir voir plus clair sur la situation de ces recrues d’une part et de vouloir la régularisation de leur situation administrative d’autre part. Car l’on se souvient que ces derniers réunis au sein du « collectif des 25 000 jeunes diplômés», ne cessent de mener des actions en vue de la régularisation de leur situation, qui tarde toujours à venir.

Pour rappel, c’était au mois de février 2011 que le président de la République avait instruit l’opération spéciale de recrutement de 25000 jeunes diplômés dans la Fonction Publique. Jusqu’à ce jour les recrues de ce programme se plaignent toujours de n’avoir pas salaire, ni de matricule, malgré leur prise de service effective remontant à plusieurs années.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter