Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 06Article 455624

Health News of Wednesday, 6 February 2019

Source: cameroon-tribune.cm

Reconstruction et plastie crânio-faciale: c’est déjà possible au Cameroun


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les prouesses des neurochirurgiens locaux redonnent du sourire à plusieurs accidentés complètement défigurés à travers le pays.

Le front broyé, l’enveloppe du cerveau déchirée, laissant couler le liquide cérébral. Le nez, la bouche, les yeux sortis de leur cadre habituel… Beaucoup ne vendaient pas cher la peau de Jean Paul Danwang après l’accident de la circulation dont il a été victime à Pitoa dans la région du Nord, le 30 novembre 2018.

« Je n’étais pas sûr que mon enfant allait encore être normal. C’était au total près de 10 fractures. Je me demandais s’il allait s’en sortir car l’air entrait dans son cerveau, ce qui est parfois fatal», se souvient Besko Dansale, la mère de l’accidenté. C’était compter sans le savoir-faire du Dr Casimir Fankem, neurochirurgien de 36 ans, sorti de la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I et ayant décidé de se mettre au service des Camerounais après des études complémentaires en Algérie.

Au bloc opératoire d’un hôpital de Yaoundé où l’accidenté avait été transféré, son visage défiguré, a été, comme un masque, recousu. « Nous avons d’abord détaché le cuir chevelu, avant d’ouvrir le crâne pour trouver où était située la déchirure de l’enveloppe du cerveau, que nous avons fermée. Nous avons par la suite coagulé la muqueuse du sinus frontal, fermé les communications entre les fosses nasales et le cerveau, réparé les fractures, corrigé les déformations et refixé tout ce qui avait été déplacé », explique le Dr Fankem.

LIRE AUSSI: Couches jetables sur le marché: gros risque sur la santé des enfants

Après 10 heures entre les mains du neurochirurgien et celles de ses collègues Dr Edouma (chirurgien maxillo-facial) et Dr Bilougui (anesthésiste-réanimateur), le résultat a été éblouissant. « Je dis bravo à ces jeunes chirurgiens. Je ne savais pas que ce genre d’opération était possible dans notre pays.

Aujourd’hui, mon fils va bien. Tout est désormais en place sur son visage et il parle bien », assure la maman. « Je me sens parfaitement bien. Je mange, je parle et ne peux que remercier ces talentueux chirurgiens qui me permettent à nouveau de profiter de la vie. Je ne savais pas que le Cameroun disposait de tels professionnels et je leur souhaite bon vent», ajoute Jean Paul Danwang. Comme lui, plusieurs autres Camerounais ont retrouvé le sourire grâce aux prouesses de jeunes chirurgiens de notre pays.

En effet, la reconstruction et la plastie crânio-duro-faciale, cette opération pointue longtemps réalisée uniquement en Europe et en Amérique se fait de plus en plus au Cameroun et à moindre coût.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter