Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 23Article 609667

Diasporian News of Friday, 23 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Rapatriement: réprimés, les Camerounais ne sont plus les bienvenus à Dubaï

La ville de Dubaï La ville de Dubaï

• Les camerounais sont désormais sur une liste noire des autorités du pays

• Ils arrêtés, enfermés, rapatriés vers le Cameroun

• Les autorités dubaïotes agissent ainsi en raison de l'assassinat d'une famille entière à Bahreïn



Les Camerounais sont sur la liste rouge des autorités dubaïotes après qu'une femme camerounaise et son compagnon nigerian sont accusés d'avoir tué et dépouillé toute une famille dubaïote à Bahreïn. Les deux amoureux après leur forfait ont pris la poudre d'escampette. La police est à leurs trousses et s'en prend à toute nationalité camerounaise ou nigeriane dans le pays.

A cet effet, les autorités procèdent au rapatriement des ressotissants camerounais. Un premier groupe de Camerounais aurait déjà été renvoyé chez eux. Par ailleurs, les différentes enquêtes indiquent qu'une multitude d'autres citoyens camerounais sont enfermés dans diverses prisons des Émirats arabes unis en attendant leur rapatriement au Cameroun.

Les expulsés se sont plaints sans cesse de ne pas avoir été informés des crimes qu'ils ont commis, déclarant qu'ils n'ont fait aucun mal à Dubaï et aux Émirats arabes unis. Ils dénoncent une discrimination raciale mais pour les autorités arabes, il s'agit d'un moyen de maintenir la sécurité dans leur région.

La plupart d'entre eux qui ont été arbitrairement emmenés de leurs centres d'hébergement par la police de Dubaï se plaignent d'avoir été privés de tous leurs droits et biens depuis des jours. La répression contre les Africains aux Émirats arabes unis et en particulier les Camerounais s'est intensifiée ces derniers temps.

Rejoignez notre newsletter!