Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 27Article 537796

General News of Thursday, 27 August 2020

Source: www.camerounweb.com

RDPC : ‘Paul Biya va frapper’ après le conseil de discipline de la honte'

Habitué à secouer ses camarades du RDPC, Pr Messanga Nyamding a fait d’importantes révélations sur la crise en gestation dans son parti politique. Il accuse quatre membres du secrétariat général du parti qui militent pour la déstabilisation de plusieurs cadres du parti de la flamme. Le conseil de discipline annoncé est vivement critiqué par plusieurs cadres du parti. Selon Messanga Nyamding, Paul Biya a invité les protestataires à rédiger une pétition. Le chef de l’Etat qui est également président du RDPC préparerait une sanction contre le réseau mafieux qui tente de destabiliser le parti.

« C’est l’implosion (…) Est-ce qu'il va frapper ? Oui ! Je le connais dans cette démarche. Il prend le temps mais après ce conseil de discipline de la honte, il va frapper », annonce-t-il faisant allusion à Paul Biya.


La dernière déclaration de guerre de Maurice Kamto divise les formations politiques au Cameroun. Après le SDF, c’est le tour du parti au pouvoir d’exposer ses divergences d’opinion sur la question. Invité dans l’émission Jeudi Politique sur RIS Radio, le cadre du RDPC, Pr Messanga Nyamding « salue la position de Maurice Kamto », et critique violemment les responsables de son parti. A en croire ce dernier, le RDPC est devenu un parti moribond qui a besoin des tirs de Maurice Kamto pour se réveiller

« Je salue la position de Kamto. Tout système démocratique a besoin de contre-pouvoir. Kamto leur fait ça dur. Il connait ses anciens collègues et il sait que la plupart (des membres du RDPC ndlr) sont des faux hommes politiques. Kamto a valorisé une nouvelle génération d’hommes politiques », a-t-il déclaré.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter