Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 29Article 584482

Politique of Monday, 29 March 2021

Source: Le Quotidien N° 545

RDPC - Kadey: à la sauvegarde de la flamme allumée

Le représentant de la délégation permanente départementale du comité central pour la Kadey, le ministre Gabriel Dodo Ndoke et la présidente de la section RDPC Kadey Nord1, Françoise Ndanga Angouing ont décidé même pour la symbolique, de garder allumée, la flamme du parti RDPC, le 24 mars dernier à la permanence du parti de Batouri.

C’est dans le strict respect des mesures barrières contre la propagation de la Covid 19 édictées par le gouvernement Camerounais, que s’est tenue le 24 mars 2021 à la permanence du parti RDPC de Batouri, la rencontre relative au 36e anniversaire du parti des flammes. Présidée par le ministre Gabriel Dodo Ndoke, représentant de la délégation permanente départementale du comité central pour la Kadey en présence de la présidente de la section RDPC Kadey Nord 1, Françoise Ndanga Angouing. Cette rencontre du 24 mars était organisée pour garder la flamme allumée au sein du parti dans la Kadey: « Nous sommes un parti de flamme et la flamme ardente doit rester vive, elle ne doit pas s’éteindre. C’est pourquoi avec la présidente, aujourd’hui, nous nous sommes dits même pour la symbolique, nous devons garder la flamme allumée. « a déclaré Gabriel Dodo Ndoke. Au cours de cette rencontre dont le côté festif était annulé suite à la pandémie de la Covid 19, le ministre a transmis le message du président national du parti, message relayé par le Secrétaire Général du comité central, relatif au respect des mesures barrières contre la propagation de cette pandémie. Le Minmidt en a profité pour remercier la présidente de la section Kadey Nord 1 et les autres présidents de section qui depuis le 13 mars dernier, sont sur le terrain pour identifier les militants du RDPC, mais surtout, les amener à acquérir chacun sa carte d’adhésion et payer sa cotisation annuelle. « Je voudrais féliciter au nom de la délégation permanente, tous ceux de nos camarades qui sont sur le terrain, mobilisés pour le travail. Je sais que les conditions sont difficiles et particulièrement pour la section Kadey Nord 1 «a indiqué Gabriel Dodo Ndoke.

En effet, conformément à la circulaire du Secrétaire Général du comité central du RDPC du 2 mars dernier, les cadres du parti des flammes sont sur le terrain pour la refonte du sommier politique. Il est par conséquent question de renforcer la proximité du parti par l’insertion dans les cellules créées pour que chacun ait sa carte d’adhésion. Moment idoine pour le ministre Dodo Ndoke qui revient sur le fait d’éviter d’être un militant fictif et présente la nécessité d’être militant du parti des flammes: « .... Parler bien pour le RDPC, c’est une chose, mais être militant du RDPC c’est une 2e chose que nous devons chercher à faire pour nous tous à travers l’insertion dans les cellules qui auront été créées pour que chacun ait sa carte d’adhésion. On adhère une seule fois dans l’association mais on cotise chaque année. « a rappelé le Minmidt. Un véritable moment de retrouvailles pour les quelques militants conviés à la rencontre du 24 mars pour raviver la flamme au sein du parti à Batouri, malgré l’absence du côté festif obligé par la résurgence de la Covid 19.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter