Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 12Article 541102

General News of Saturday, 12 September 2020

Source: 237actu.com

Révolution : un 'parrain' de Cabral Libii rejoint Maurice Kamto

Le chargé de la communication du Parti UNIVERS a tenu a donné la position de son parti au sujet des prochaines élections régionales annoncées pour le 06 décembre 2020.

L’ex parti de Cabral Libii évoque entre autres un « collège électoral taillé sur mesure et dans lequel les potentiels électeurs sont à 97% (conseillers municipaux et autorites traditionnelles) membres et militants d’un parti adversaire et par ailleurs arbitre du match ». Une position qui rejoint celle de Maurice Kamto, ledaer du MRC, qui a par ailleurs , invité les partis politiques, à faire un front commun pour déloger Paul Biya de son fauteuil, si les élections régionales sont finalement organisées avant la reforme consensuelle du système électorale et la résolution de la crise anglophone.

Voici le communiqué final du parti UNIVERS

Dans le cadre du parachèvement de la mise en place du processus de décentralisation inscrit dans la constitution du 19 janvier 1996 le chef de l’État a signé, le mardi 07 septembre, un décret portant convocation du collège électoral des élections régionales.

Le parti UNIVERS depuis sa légalisation en 2011 a toujours pris part à toutes les élections dont la constitution et le code électoral lui donne le droit d’y participer, à savoir les élections couplées de 2013, l’élection présidentielle de 2018 et très récemment les municipales et législatives du 09 février dernier.

Sortie des élections dernières le parti UNIVERS a pu comme en 2013 intégrer la short liste des partis à même de pouvoir porter une candidature lors de la présidentielle à venir(2025).

Quant aux élections faisant l’actualité de l’heure. Le parti UNIVERS annonce à l’opinion nationale et internationale qu’il ne participera pas à cette élection pour des raisons évidentes relevant du réalisme politique.

En effet, au regard du collège électoral taillé sur mesure et dans lequel les potentiels électeurs sont à 97% (conseillers municipaux et autorites traditionnelles) membres et militants d’un parti adversaire et par ailleurs arbitre du match.

Au regard de ces éléments qui viennent également s’adosser sur le fait que le contentieux électoral ne soit toujours pas vidé jusqu’à date rendant certains magistrats municipaux illégaux et illégitimes dans leur vote. A cela on peut ajouter le fameux code électoral qui constitue toujours une entrave majeure à la pratique réelle de la démocratie dans notre pays. Tous ces éléments réunis nous empêchent de candidater pour ces élections régionales.

Pour finir le parti UNIVERS continue à préparer les échéances présidentielles, municipales et législatives de 2025 en espérant que de nombreuses améliorations et avancées se produiront d’ici et là.

Hubert MVOLO
Chargé de la communication Parti UNIVERS

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter