Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 14Article 520480

General News of Sunday, 14 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Révolution politique: Christian Ntimbane Bomo demande la dissolution du MRC


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans une nouvelle sortie, Maître Christian Ntimbane Bomo, appelle le MRC et son leader Maurice KAMTO, à prendre ouvertement leurs responsabilités. Pour l'avocat, Maurice Kamto devrait prendre tous les risques" nécessaires pour réussir sa mission, celui de sortir le Cameroun de la dictature.

Lecture...

b>L'espoir d'une révolution au Cameroun, est en ce moment entre les mains du MRC.

Il revient donc à ce parti de prendre ses responsabilités. Où ça passe, ou ça casse.

J'entends certains militants de ce parti me dire que le MRC ne doit pas prendre les devants pour éviter une dissolution, voire une nouvelle arrestation de son leader.

Chers amis, je suis désolé, avec un tel raisonnement ou de telles peurs, le statut quo sera maintenu. Si le MRC veut réellement changer notre pays ou porter la révolution , il doit bien prendre des risques, même encourir une dissolution et des arrestations.
Le régime déclinant, ne donnera rien aux camerounais par humanisme.
A quoi ça sert d'avoir un parti qui ne sera pas en l'état actuel candidat à la présidentielle ou qui serait obligé de passer par des contorsions pour que son candidat se présente, plus est avec un code électoral qui produira les mêmes effets ?

Le MRC doit maintenant apporter la preuve qu'il est à la mesure de l'espoir du peuple placé en lui.
Il est temps d'établir ouvertement sur le terrain, un rapport de force: MRC- Régime RDPC.
Seul Maurice Kamto, le leader du MRC, a la légitimité politique populaire nécessaire, pour appeler les camerounais à etablir sur le terrain ce rapport de force.

Aucun regroupement df la société civile ou membre de celle-ci ne peut le faire.
Le MRC doit clairement se présenter en victime expiatoire du peuple camerounais pour sa libération.
La seule alternative pacifique et de nature politique est l'appel à la mobilisation du peuple camerounais par le MRC.

Le Cameroun est constitué de deux camps politiques, il n' y a plus de milieu pour espérer les rassembler pour une lutte :

D'une part, le régime Rdpc et ceux qui l'acceptent
Le MRC et ceux qui le soutiennent ou apprécient ses actions, d'autre part.
La configuration politique du Cameroun n'est pas celle des pays comme le Burkina ou le Sénégal qui ont des sociétés civiles fortes avec des mouvements citoyens comme Balai citoyen ou Y'en a Marre qui impulse la dynamique populaire de revendication.

Il revient dès lors au MRC de donner au régime un dateline pour faire adopter des réformes électorales après que celles-ci ont été discutées avec les partis politiques et la société civile.

Christian Ntimbane BOMO
Société Civile Critique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter