Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 10Article 540610

General News of Thursday, 10 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Révolution du 22 septembre: Ngoh Ngoh fait évacuer sa famille en Israël

Selon des informations auxquelles nous accordons du crédit, le Secrétaire générale de la présidence de la République camerounaise a fait évacuer sa famille du Cameroun.

C'est le conseiller de Maurice Kamto, Wilfried Ekanga qui donne l’information ce mercredi 9 septembre dans une publication choque. Selon ce dernier, le secrétaire générale de Paul Biya à Etoudi, 'Ferdinand Ngoh Ngoh a évacué sa famille en Israël il y a plusieurs mois de cela déjà'.

'Il prendra l'avion par la porte de derrière si les choses venaient à mal tourner. Ils ont déjà tout prévu pour assurer leurs arrières', soutient-il.

Secrétaire général de la présidence depuis 2011, il est l’homme de confiance de Paul Biya. Insaisissable mais omniprésent, il bénéficie du soutien de la première dame, mais prend soin de n’afficher aucune ambition.

'Ferdinand Ngoh Ngoh ne contrôle pas tout des événements à Yaoundé. Il ne décide pas non plus de tout. Il peut même encore avoir à s’inquiéter de l’influence de tel ou tel ambitieux de la capitale, et notamment de celle d’un Premier ministre renforcé par le dialogue. Mais le secrétaire général, en poste depuis le 9 décembre 2011, est jaloux de ses prérogatives et veut rester omniprésent...Le 13 août (2019), il a, dans un courrier remarqué, fait savoir à Joseph Dion Ngute, qui s’apprêtait à choisir un nouveau responsable pour l’Agence de régulation de l’électricité, que les nominations des directeurs généraux des grandes agences de l’État étaient de la compétence de la présidence', écrivait Jeune Afrique au sujet de Ferdinand Ngoh Ngoh.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter