Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 08Article 540109

General News of Tuesday, 8 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Révolution :Bibou Nissack explique la démarche à suivre (vidéo)

La tension monte entre le MRC de Maurice Kamto et le parti présidentiel après l’appel du corps électoral pour les prochaines élections régionales. Des surexcités du MRC demandent à leur président d’attaquer sans délai Paul Biya pour le chasser du pouvoir. Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, le porte-parole de Maurice Kamto Bibou Nissack explique aux militants de la base, la méthodologie de leur leader.

« Le président élu n'est ni un sanguin, ni un sanguinaire ni quelqu'un qui agit sur des coups de tête. C'est un pédagogue. Il ne veut rien imposer aux Camerounais mais amener les Camerounais à comprendre, à s'éveiller et à agir dans leur propre intérêt », déclare-t-il.


Atanga Nji de plus en plus menaçant

Dans un communiqué qu'il a rendu public quelques minutes après le décret de Paul Biya convoquant le corps électoral pour les élections régionales, le ministre de l’Administration territoriale du Cameroun menace Maurice Kamto et ses militants, si ces derniers mettent à exécution leurs menaces de renverser le régime.

Face aux menaces, le camp RDPC choisit de montrer les muscles. Pouvait-il en être autrement ? Puisque depuis le camp MRC et alliés ont choisi de ton de la menace, il fallait en effet s'y attendre.

'Ces menaces ne sont pas tombées dans des oriels de sourds. Je tiens une fois de plus, à rappeler que le ministère de l'Administration Territoriale est chargé du maintien de l'ordre et de la protection des personnes et de leurs biens, de l'encadrement des activités des partis politiques, des ONG entre autres. Aucun écart de comportement ne sera toléré de quelque parti politique que ce soit ou de qui que ce soit', écrit le Minat dans son communiqué.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter