Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 25Article 544183

Politique of Friday, 25 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Révélations: un militant du MRC déballe tout sur la stratégie d'arrestations des manifestants

D'après le dernier bilan du MRC sur la marche du 22 septembre, 593 personnes ont été arrêtés, il y a eu des blessés et des commerces détruits. D'après le témoignage de militant du MRC, le régime a mis à contribution des moto-taximen véreux qui sont en réalité des espions du régime, qui sont derrière des enlèvements.


Lire l'intégralité du témoignage du militant MRC


“ Le régime est passé à une phase répressive à la dimension du NOSO d’il y a 4 à 5 ans. Il a mis les taximen et les benskiners pour provoquer la conversation avec les personnes, une fois que vous êtes pro-kamto ils vous enlèvent.
C'est pourquoi les marches étaient le 22 et jusqu'à aujourd'hui les effectifs augmentent dans les lieux de détention. Les motomen qui ont soit disant reçus les motos étaient en effet des policiers qui aujourd'hui sont au milieu des Benskiners pour coordonner les renseignements de ces enlèvements.

J'ai subi ce sénario le soir du 20 ou 21 je me rappelle plus très exactement du jour, à bord d'un taxi de Ngousso pour Étoa-méki. La conversation visiblement que j'ai trouvée était très engagée sur le sujet de la marche entre le chauffeur et la passagère avant.
Directement, moi aussi je resté très engagé et concentré sans concentration sur mon Android tout en les ayant en repérage.
J'avoue qu'en homme averti, j'en valais déjà 3. La plupart des mes AP du même coin n'avons pas dormi chez nous du 21 soir au 23.”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter