Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 22Article 515044

General News of Friday, 22 May 2020

Source: cameroon-info.net

Révélations d'Allan Nyom sur le Mondial 2014: 'Il y a des choses qui étaient compliquées de tolérer'


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le latéral droit de Getafe a exprimé la frustration qu’il a ressentie lors du mondial brésilien, de n’avoir pas été utilisé en temps opportun à son poste.

Le footballeur camerounais de Getafe (Espagne), Allan Roméo Nyom, s’est livré à quelques confidences le mercredi 20 mai 2020, lors d’un Facebook live chez nos confrères du magazine sportif Afrik’sports. Il est notamment revenu sur le feuilleton de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, où il avait presqu’été ignoré par Volker Finke, le sélectionneur de l’époque, alors que l’équipe était en manque d’un latéral droit. Allan Nyom qui évolue à ce poste, n’a visiblement jamais digéré ce manque de considération à son égard, et l’a exprimé aux internautes.

«C’était une sacrée expérience. Au niveau footballistique, non ! Ils ne m’ont pas donné ma chance. Il y a des moments où je n’ai pas su être à mon niveau, mais il y a des choses qui étaient compliquées de tolérer. Par exemple, lors du premier match (contre le Mexique: 0-1), on met (Cédric) Djegoue titulaire, puis à la mi-temps, on le sort et on met Dany Nounkeu. Après, le match contre la Croatie (0-4), au poste de latéral, on fait jouer Stéphane Mbia, et à la mi-temps, on a changé, et on a encore mis Dany latéral droit. Au bout d’un certain moment, je me suis rendu compte que j’étais quatrième latéral droit. Je me suis posé des questions, et je me suis demandé pourquoi ce monsieur m’a fait venir. Si c’était pour ça, il fallait me laisser aller en vacances. Je ne sais même pas pourquoi il m’a fait venir», a-t-il raconté.

L’ancien sociétaire de Granada n’avait finalement foulé la pelouse qu’au troisième et dernier match de poule du Cameroun, face au Brésil (4-1). Dans ce match là, il avait livré une belle prestation, et avait délivré la passe de l’unique but camerounais de ce mondial, signé Joël Matip, un autre frustré de cette épopée.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter