Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 22Article 522160

General News of Monday, 22 June 2020

Source: actucameroun.com

Révélations: Victor Fotso a été enterré avec un de ses précieux objets


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Déjà grand commandeur de l’ordre national de la valeur et grand commandeur du mérite camerounais, le milliardaire a été élevé à l’occasion, à la dignité de Commandeur de l’ordre du mérite agricole.

La révélation a été faite par Laure Fotso Toukam, la principale actrice du rapatriement du corps du patriarche Victor Fotso, pour son inhumation au caveau familial à Bandjoun. L’homme d’affaires a été enterré avec son téléphone portable, dont elle a omis de préciser la marque et le coût, parce qu’il a souhaité, à partir de là où il va, continuer à communiquer avec sa fille, comme il le faisait ces dix dernières années. C’est la note épicée de la série de témoignages qui ont ponctué la messe d’inhumation présidée par Mgr Abraham Kome Boualo, évêque de Bafang et président de la conférence épiscopale nationale, qu’accompagnaient pour cette circonstance NNSS Dieudonné Watio, Emmanuel Dassi Youfang et Joseph Atanga. Malgré la distanciation sociale qui a tenu à l’écart les populations et les riverains, Victor Fotso a enterré devant un parterre de personnalités dont Madeleine Tchuente, Célestine Ketcha Courtes, Luc Sindjoun, Edouard Akame Mfoumou, Roger Tsafack Nanfosso, … et Jean Nkuete, représentant personnel du Chef de l’Etat.

Et de nombreux compatissants. Contrairement aux prévisions, le corps n’est arrivé à l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum que samedi matin, alors qu’une veillée était programmée le vendredi. Aussitôt, il a reçu les honneurs militaires, avant d’être déporté à la place des fêtes de Bandjoun, pour les hommages municipaux et politiques. On n’a pas eu le témoignage des agents de la commune de Petè-Bandjoun, où il trônait depuis deux décennies. « Le chemin a été long et tortueux pour le transfert du corps à Bandjoun mais par la gloire de Dieu, le voici parmi nous », s’est félicitée Nicky Love Maptue Fotso, sa fille qui l’a remplacé au sommet de l’exécutif de cette mairie, le 11 juin dernier, au cours d’une session mémorable. « Le Cameroun pleure un monument, la région de l’Ouest son idole, la commune de Petè-Bandjoun son messie », a ponctué Charles Tchomtchoua Djadjo, le secrétaire général des Cvuc (communes et villes unies du Cameroun) dont Fotso était l’éternel président de l’antenne Ouest.

Pour l’ex-maire de Banwa, cet « homme de bien, ce personnage immense que la mort a arraché » restera dans les esprits à travers les actions menées pour asseoir l’intercommunalité dont le Salon des communes de l’Ouest (Saco) est la face hyper visible. Une expérience unique au Cameroun, souvent citée comme référence dans les milieux de la décentralisation.
Albert Kouinche, le président de la section Rdpc du Koung Khi nord va célébrer le mentor que Fotso aura été. Lazare Kaptué, médecin de la famille, maire de Demdeng et membre de la délégation permanente du comité central du Rdpc pour le Koung khi dont Fotso était le président, pleure « un militant fidèle et loyal » mais surtout « le financier du parti », qui sans être un académicien mérite selon lui, sa place au panthéon des immortels. Des choses et d’autres déjà connues qui ont sans doute justifié que Jean Nkuete ajoute une énième médaille à son carquois. Au nom du Président de la République, il a été fait Commandeur dans l’ordre du mérite agricole, alors qu’il plafonnait déjà dans les autres ordres.

Batailles

Pour en arriver là, il a fallu tout faire dans la précipitation. Samedi matin, la place des fêtes de Bandjoun n’était pas prête, comme c’est souvent le cas avec les cérémonies impliquant Fotso. C’est la veille du départ seulement que le tribunal de Nanterre a décidé de confier le corps à ses filles, pour inhumation au Cameroun. Le voyage n’a pas été un fleuve tranquille, pour une famille très divisée. Décédé le 19 mars 2020 en France à l’âge de 94 ans, les obsèques du milliardaire se sont déportées aussitôt, devant les tribunaux. « Au regard des circonstances de son décès, des mouvements sur ses comptes personnels et celles des sociétés familiales quelques jours avant et après son décès», 18 épouses du défunt et des enfants ont donné mandat à John Fotso, un fils du défunt, pour porter plainte avec constitution de partie civile auprès du Procureur de la République près ce Tribunal pour « mort suspecte ». Le tribunal n’a pas donné suite à la demande d’autopsie souhaitée, tout comme il n’a pas reconnu à John Fotso, des qualités en droit français pour assurer les dernières volontés du patriarche. S’« iI n’y a pas d’urgence à ce que le corps de Monsieur Victor Fotso soit rapatrié au Cameroun, il n’existe pas davantage de raisons qu’il demeure en France », a tranché la juge française au bénéfice de Lucie, Laure et Clarisse Fotso.

Arguant des difficultés de mobilité par ces temps de « confinement », la frange dissidente a boycotté les obsèques. « La grande famille Fotso informe toutes les personnes qui ont été invitées aux obsèques du patriarche ce weekend que ce prétendu événement ne l’engage pas. C’est l’autorité administrative manipulée par quelques enfants riches qui veulent ainsi mépriser le défunt. En raison de la Covid-19 et des mesures barrières, ce grand adieu ne peut avoir lieu dans la précipitation. La famille entend organiser ces adieux dès que possible dans une grande communion entre Fo Nyap Gououng et toute la communauté nationale comme il l’a toujours souhaité », a-t-elle fait savoir. Pour sa part, Roger Fotso a fait une sortie contre la tenue de ces obsèques. « Avec le soutien de tous, nous gagnerons d’une manière décisive et convaincante. Les livres d’histoire se rappelleront qui étaient les voleurs d’obsèques, les imposteurs, les minables », conclut celui qui se félicite d’avoir « l’unique privilège et l’immense honneur, d’être incontestablement le premier Fils de Fotso Victor ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter