Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 22Article 568708

General News of Friday, 22 January 2021

Source: L'Anecdote n°1154

Réseau mobile de Camtel : à qui profite le crime ?

Dans une note d’information au personnel rendue publique le 18 janvier 2020, le directeur général de l’opérateur historique des télécommunications dénoncent les manœuvres dolosives, les obstacles et les menaces de certains acteurs du secteur qui veulent annihiler le déploiement de la compagnie de téléphonie de l’entreprise.

La bataille ouverte entre le ministre des Postes et des télécommunications Minette Libom Li Liken, et le directeur général de la Cameroon Telecomunications (Camtel), Judith Achidi Achu pour le contrôle de la compagnie de téléphonie mobile de l’opérateur public a pris une autre tournure. Dans une note de service adressée au personnel le 18 janvier dernier, Judith Achidi Achu dénonce les manœuvres de certains acteurs du secteur visant à annihiler les efforts Su gouvernement à lancer les activités de la marque Blue.

«Au moment où Camtel s’apprête à vivre un moment historique par le lancement de soli réseau mobile, il serait naïf d’ignorer les obstacles que pourraient dresser, ceux qui considèrent à tort ou à raison, comme une menace pour leurs activités ou privilèges et chercheraient par ricochet à freiner voire empêcher son déploiement», écrit le Dg. Manifestement, poursuit-elle, l’aboutissement du processus d’attribution de trois convention de concession d’exploitation des réseaux de télécommunication dans les domaines du fixe, du mobile et du transport semble ne pas contenter tout le monde.

Il est notoirement connu, souligne le Dg, que certains acteurs de l’écosystème des télécommunications ont longtemps été à la manœuvre du blocage de l’attribution des trois concessions. «Il en est de thème des griefs exprimés par ces derniers sur la licence de transport qui nous a été attribuée », précise le DG.

S’agissant des torts et des récriminations portées contre l’opération de déploiement du réseau mobile de l’opérateur historique, Judith Achidi Achu remonte le temps et met sur la table toutes les phases du processus d’attribution et de conformité diblancement de la marque de Camtel. En fait, selon la note d’information du Dg au personnel, pour l’assainissement de la situation de 1 entreprise auprès de l’Agence de régulation des télécommunications, un comité interministériel constitué des experts du ministère des Postes et des télécommunications et celui des Finances.

«Les travaux dudit comité se sont soldés par la signature d’une convention par les deux entités ayant par la suite facilité l’obtention des ressources en numérotation, en fréquence ainsi que l’homologation des équipements pour un lancement conforme à la réglementation », souligne le DG. En décembre 2020, sous la présidence de la tutelle technique, des réserves d’ordre commercial, financier, technique et réglementaire dans la perspective du lancement.

La poursuite des séances de travail entre l’Art et Camtel a permis de lever les obstacles d’ordre commercial, financier, technique et réglementaire. «Je puis Vous affirmer avoir reçu personnellement des mains du directeur général de l’Art, les autorisations nécessaires au lancement de notre réseau mobile.»

Et de poursuivre : «En parallèle aux démarches administratives (…), un groupe de travail interne assisté de l’un des meilleurs cabinets de communication de renommée mondiale a peaufiné une stratégie qui a abouti à la campagne de communication de la nouvelle identité visuelle de Camtel à travers la marque Blue ». Toutes choses qui confortent le Dg quant à la viabilité des démarches entreprises jusqu’ici pour le lancement du réseau mobile.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter