Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 18Article 608734

Opinions of Sunday, 18 July 2021

Auteur: Patrice Nganang

Répression de la manifestation anti-Biya : Patrice Nganang révèle le rôle joué par Brenda Biya

Brenda Biya Brenda Biya

Dans une analyse publiée hier, le prof Patrice Nganang explique comment la fille du chef de l'Etat camerounais, Brenda Biya, depuis l'hôtel Intercontinental, filmait les scènes d'affrontement entre la police Suisse et les manifestants camerounais à Genève. CamerounWeb vous propose cette analyse du prof Nganang.




L'hotel Intercontinental doit etre notre Selma. Je m'explique: j'ai ete bloque, et je suis encore bloqué a l'aéroport de Lisbonne, parce que les employés au sol sont en grevé. Mon avion a donc été annule. Mais j'ai pu, a la différence de ceux qui étaient sur le terrain, regarder le tout de loin, objectivement donc.

J'ai compris deux choses:

1) Biya est la pour une opération médicale, et a donc l'intention de rester longtemps;

2) son enfant, Brenda Biya, était celle qui était a la manœuvre pour la CRTV, et c'est elle qui filmait pour eux, dans le dos de la police suisse.

Le faisant, elle a appelle, sur la chaine nationale, les Camerounais 'meute tribale'. Et cela, sous la protection de la police, qui en même temps, tirait sur ces manifestants. Collusion stratégique.

La police suisse qui ne permettrait jamais qu'une foule soit appelée 'meute juive', ou 'meute raciale'. C'est cela un MOMENT SELMA. Eh bien a Selma, la même chose s'est passée avec Martin Luther King. Le 7 mars 1965, la police de Géorgie a aussi, de manière unilatérale, pris le parti du racisme et cause ce qu'on appelle encore 'bloody Sunday' - et c'est ainsi que c'est entre dans l'histoire. Eh bien, Martin Luther King et ceux qui marchaient pour la paix se sont retires, et ont reprogramme la marche, qui, cette fois était plus grande, et est devenue historique - c'est la qu'ils ont développe la tactique de mettre un genoux au sol. To take a knie, qui est la pose utilisée pour défendre George Floyd aujourd'hui. Voila donc notre moment Selma.

La police de Genève a commis une erreur monumentale, qui fait que la marche de ce jour entre automatiquement comme victoire tactique de la BAS, mais nous devons recommencer, pour que cette victoire soit effective. Je suggère de recommencer. Je serai la, évidemment.

La date sera fixée en commun.

Rejoignez notre newsletter!