Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 03Article 517651

General News of Wednesday, 3 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Réouverture des écoles: le message poignant de Cabral Libii à la communauté éducative


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le président du PCRN s'est adressé à la communuaté éducative du Cameroun au lendemain de la réouverture des écoles camerounaises intervenue le 1er juin 2020.

Dans son message, Cabral Libii dénonce une décision unilatérale du gouvernement camerounais dans un contexte sanitaire critique. "Je déplore que les modalités de ce retour n'aient pas fait l'objet d'un consensus entre tous les acteurs" déclare Libii.

Le leader du PCRN dévoile dans son message sa feuille de route pour permettre une reprise des cours sereine et limiter la propagation de la Covid19.

Voici-ci dessous, l'intégralité de son message

Chère communauté éducative du Cameroun,

J'ai pris acte de la décision du gouvernement d'autoriser le retour à l'école en pleine pandémie de coronavirus.

Je déplore néanmoins que les modalités de ce retour n'aient pas fait l'objet d'un consensus entre tous les acteurs de la communauté éducative que sont les associations des parents d'élèves, les syndicats d'enseignants, les responsables d'établissements, les collectivités territoriales décentralisées, etc...

Je partage tout de même mon obsession à voir une jeunesse camerounaise bien formée pour les défis de demain et protégée aujourd'hui de l'impact de la pandémie actuelle.
Au regard des échos des premiers jours de classe, j'aimerais formuler à chacun de vous les recommandations suivantes :

1. À L'ÉTAT, AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DÉCENTRALISÉES ET RESPONSABLES D'ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES

a) De tout mettre en oeuvre pour assurer la protection sanitaire des élèves par:
- Les mesures de distanciation sociale en fonction des caractéristiques de chaque établissement scolaire : École à mi-temps, école alternée (Un jour sur deux), école segmentée (éclatement d'un niveau scolaire en plusieurs salles de classe, etc.. ), suspension des rassemblements d'élèves, suspension des ventes de denrées alimentaires dans l'enceinte des établissements ou contrôle sanitaire strict des vendeuses, etc..
- Renforcement de l'hygiène et de l'assainissement (eau courante avec du savon devant chaque établissement et chaque classe, construction et/ou réhabilitation des toilettes ;
-Désinfection régulière des établissements scolaires;
-Fournitinure des masques, visières de protection aux élèves et enseignants ;
- Screening médical régulier des élèves et des enseignants (prise quotidienne de température, tests de dépistage si disponibles );
-Renforcement en matériels, équipements et ressources humaines des infirmeries scolaires;
- Communication pour le changement de comportement (avec des cours réguliers d'hygiène et de morale). Il est prouvé que si les bonnes habitudes de santé et de la vie sont idéalement inculquées des la petite enfance, elles se perdent difficilement à l'âge adulte.
b) De revoir ou d'ajuster les currula d'enseignement et d'évaluation en fonction de l'impact de l'épidémie;
- Les pédagogies et les didactiques doivent prendre en compte la longue période d'inactivité intellectuelle des enfants à la maison;
- Les enseignements doivent intégrer les nouveaux défis de notre temps, notamment les défis sanitaires, économiques et géopolitiques;
- Les programmes d'enseignement doivent s'adapter en fonction des profondes inégalités d'accès à l'éducation qui se sont encore creusées pendant la pandémie.
c) De mettre en place un nouveau paradigme d'évaluation qui ne tienne pas seulement compte de la notation mais aussi de la correction. J'y reviendrai plus tard dans mes prochaines sorties...

2. AUX PARENTS D'ÉLÈVES

-d'assurer une continuité de la protection entre l'école et le ménage. Chaque domicile devrait mettre à disposition des équipements d'hygiène (seau ,eau courante, savon) pour la désinfection des enfants de retour à l'école et des visiteurs;
- Fournir des masques, casques ,visières, etc... si l'école est défaillante;
-veiller de façon stricte sur la propreté des masques réutilisables, en coton;
- Rappeler des règles d'hygiène élémentaires aux enfants;
- Accompagner l'enfant sur le plan scolaire (devoirs, révisions, collaboration avec les enseignants et les responsables d'établissements;
- De réduire le risque de contacts des enfants hors de la maison par la fourniture des repas à conserver et de tout le matériel scolaire nécessaire.

3. AUX ÉLÈVES...

- Le respect de toutes les mesures barrières enseignées à l'école, à la maison et dans les médias ;
- Une concentration maximale sur les enseignements scolaires et la fixation des objectifs des examens de fin d'année scolaire;
- Une exemplarité dans le comportement et le respect de mesures barrières pour ne pas mettre en danger ses parents et ses enseignants.
Chère communauté éducative du Cameroun, notre pays vit un tournant décisif de son histoire. La crise du coronavirus ne nous frappe pas seulement sur le plan sanitaire. Elle veut également détruire ce que nous avons de plus chère : L'ÉDUCATION.

Dans le CAMEROUN QUI PROTÈGE ET QUI LIBÈRE LES ÉNERGIES dans lequel je vous souhaite de vivre d'ici quelques temps, l'éducation occupe une place de choix dans la libération des dites énergies.

Nous devons tous y arriver en bonne santé.

Les questions de santé publique surtout d'ordre pandémique, relèvent du domaine régalien de l'Etat. Néanmoins, en attendant que l'inconséquence gouvernante accède au voeu d'une loi de finances rectificative et compte tenu de nos défaillances contextuelles, le PCRN a entrepris de donner son appui aux populations dans les limites de ses possibilités. Je salue l'altruisme et la générosité de nos élus et autres camarades qui sur toute l'étendue du territoire, font du mieux qu'ils peuvent, dans la production et la distribution gratuites des dizaines de milliers de masques aux normes et autres kits, dans des initiatives diverses de solidarité.

Je vous demande de faire preuve de courage, de respons
abilité et de tenir bon! Le Cameroun dont nous souhaitons tous l'avènement arrive à grands pas!

Hon. CABRAL LIBII

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter