Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 14Article 562088

General News of Monday, 14 December 2020

Source: cameroun24.net

Réligion: Mamadou MOTA dénonce la banalisation du tribalisme dans l'église catholique

Il réagit à une lettre de l'évêque de Sangmélima teinté de tribalisme adressé aux fidèles de l'église.



«Il pouvait être abordé dans un milieu mondain rythmé par la haine sans fin, l'on devrait dire qu'il s'agit de l'égoïsme de ce monde. Quand le tribalisme couve et éclore dans le lit de la chrétienté notre foi en celui qui est mort sur la croix sans distinction de race , de tribu, de langue est mise en question.

Comment l'église de Jésus Christ peut-elle distinguer des fidèles selon leur tribu? Il s'agit là clairement de l'infusion de la haine propagee par le rdpc dans le milieu réservé aux enfants du très haut.
J'exige a l'évêque de demander pardon au peuple camerounais, aux bassa et a la communauté catholique. C'est regrettable qu'on en arrive là . Dieu accordé son pardon !», a écrit Mamadou MOTA.

Cette lettre au relent tribal qui stigmatise l'ethnie Bassa arrive quelques jours seulement après que le monde entier s'est levé pour soutenir notre compatriote Pierre Achille WEBO victime de tribalisme dans un stade en Europe.

Déjà des voix s'élèvent chez les Mbombock pour exiger des excuses de cet évêque qui divise plus qu'il ne rassemble les ethnies au Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter