Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 13Article 555799

General News of Friday, 13 November 2020

Source: lebledparle.com

Règlement de compte: la CRTV humilie (encore) Nourane Fotsing

La députée du Parti camerounais a elle-même fait le constat au sortir des travaux de la 3ème et dernière session parlementaire de 2020.

Déception ?

« La chaine nationale ne m’a malheureusement pas tendu le micro ce jour comme à l’accoutumée », a déclaré l’honorable Nourane Fotsing sur Facebook au sortir de l’ouverture des travaux.

En effet, la députée PCRN a remarqué que la CRTV ne lui a pas tendu le microphone comme lors des fois précédentes afin qu’elle puisse donner ses impressions sur le déroulé de la rentrée parlementaire.

La CRTV rancunière ?

Un geste qui peut être lié à la récente sortie critique de la députée à l’encontre du média que dirige Charles Ndongo.

De mémoire, dans un Live Facebook en octobre 2020, la camarade de parti de Cabral Libii, s’exprimant sur la taxe controversée sur le téléphone portable, avait par la même occasion, qualifié de manière péjorative la chaine nationale qui selon elle est « comme un ancêtre. C’est vieux, c’est moche, c’est démodé », avait-elle décrit la CRTV.

Les points focaux du discours

Pour ce qui de la rentrée parlementaire proprement dite, elle a été présidée par le président de l’Assemblée nationale, le Très honorable Cavaye Yéguié Djibril et le premier vice-président du sénat Aboubakary Abdoulaye.
La session de novembre, 3ème et dernière de l’année qui s’achève, s’est ouverte par la condamnation de l’attaque perpétrée par les hommes armés au Mother international Academy School à Kumba le 24 octobre 2020. Une attaque qui avait coûté la vie à 7 élèves.

Pour le PAN, c’est « un crime contre l’humanité, un crime contre l’avenir. Aucune cause au monde ne saurait justifier une telle barbarie », s’est-il indigné.

Précisons tout de même qu’au cours de ces travaux parlementaires, le projet de loi de finances doit être soumis à la table des députés. Bien plus, un accent sera mis sur le plan de construction des régions du Nord-Ouest, Sud-Ouest et l’Extrême-Nord.

Cavaye Yéguié Djibril n’a non plus omis de rappeler que la session se tient au Cameroun particulièrement dans un contexte marqué par la crise sanitaire visible par la pandémie du coronavirus et les crises sécuritaires dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.



Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter