Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 15Article 562379

General News of Tuesday, 15 December 2020

Source: Cameroon Info

Régionales: le SDF envisage des sanctions contre ses militants ayant bravé le boycott

C’est l’une des nombreuses résolutions issues de la réunion du Comité Exécutif National de ce parti, le 12 décembre 2020 à Yaoundé.

Samedi dernier à Yaoundé, le Social Democratic Front (SDF) a tenu une importante réunion de son Comité Exécutif National (NEC), sous la houlette de son leader, Ni John Fru Ndi, récemment revenu d’un voyage médical aux Etats-Unis. Il s’agissait de la première réunion de cet organe depuis près d’un an.

Grand perdant des élections législatives et municipales du 9 février 2020, le SDF avait appelé au boycott des élections régionales du 6 décembre dernier, dénonçant une volonté du pouvoir de Yaoundé de le phagocyter, surtout dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, son bastion électoral.

Mais l’appel au boycott n’a pas été entendu par tous les militants du parti de la balance. Plusieurs d’entre eux ont en effet pris part au scrutin des régionales, bafouant ainsi les directives de cette formation politique.

Cet acte d’indiscipline ne restera pas sans punition, prévient la direction du SDF. «Les camarades qui ont violé les consignes du parti, vont faire l’objet de procédures disciplinaires. Et ça s’est réservé à la réunion du NEC prévue en février 2021», a déclaré à la presse Jean Michel Nintcheu, député du Wouri-Est et président régional du SDF pour le Littoral.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter