Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 16Article 562748

General News of Wednesday, 16 December 2020

Source: www.camerounweb.com

Régionales : Cabral Libii protège ses élus qui ont voté pour le RDPC

Les dernières élections régionales affectent dangereusement le PCRN. Le parti de Cabral Libii qui n’a pas pu obtenir un seul conseiller régional malgré sa position confortable dans le Nyong Ekelle est traversé par des courant de pensée que ne supporte plus son leader. Après avoir sanctionné Joseph Espoir Biyong pour avoir dénoncer les failles du parti, c’est le tour du journaliste et lanceur d’alerte Boris Bertolt de révéler les relations contre-nature entre le PCRN et le RDPC dans le Nyong Ekelle.


« Dans le NYONG Ekelle Les conseillers municipaux du PCRN ont voté pour le RDPC il n’y a eu aucune suspension. Or j’ai indiqué ici que Jean Nkuete, Sg du comité central du RDPC et Gregoire OWONA, SGA étaient en mission pour des magouilles et arrangements. Au final le RDPC a battu le PCRN qui pourtant avait tout pour gagner. Personne n’a été suspendu pour trahison.
À Douala, BIYONG dit que le RDPC a fraudé et qu’ils font tout pour contrôler le processus électoral afin de diriger seuls le Cameroun. Il dit que Maurice Kamto avait raison de boycotter une élection qui se passe avec toute cette fraude du RDPC. Cabral LIBI décide de suspendre BIYONG et laisse ses conseillers du NYONG Ekelle contre leur propre parti. On nous apprend en criminologie que les partenaires du crime sont très solidaires. Mais c’est vraiment dommage. Ce gars ne se cache même plus. Même pas d’élégance dans sa filouterie”, indique le journaliste.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter