Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 30Article 570217

Politique of Saturday, 30 January 2021

Source: 24cameroun.com

Régionales 2020 : le RDPC et l'UNDP à couteaux tirés dans le Mayo-Tsanaga

Le parti au pouvoir, favori du fait de son nombre plus important d’électeurs, avait perdu face à l’Undp. Mais la formation politique de l’opposition devra encore patienter pour savourer sa victoire.

L’installation, le 22 janvier dernier, des exécutifs des conseils régionaux devait en principe clôturer les toutes premières élections régionales de l’histoire du Cameroun. Que non ! Dans la région de l’Extrême-Nord, plus précisément dans le département du Mayo-Tsanaga, on va assister à des prolongations.

En cause, l’annulation des opérations électorales pour l’élection des conseillers régionaux du 06 décembre 2020 dans la catégorie des délégués de département. On avait assisté dans ce département à un renversement de situation unique. Le Rdpc, favori du fait de son nombre plus important d’électeurs, avait perdu face à l’Undp. Mais la formation politique de l’opposition devra encore patienter pour savourer sa victoire.

Le 18 janvier dernier, le tribunal administratif de l’Extrême-Nord, à l’issue de l’audience du contentieux électoral, a annulé l’élection des conseillers régionaux dans la catégorie des délégués des départements de la circonscription électorale du Mayo-Tsanaga. Une grosse désillusion pour l’Undp qui a fait appel de cette décision.

Que s’est-il donc passé dans le Mayo-Tsanaga le 06 décembre 2020 ? Selon le quotidien Le jour n°3347, qui cite le Rdpc et son candidat Spener Yawaga, l’Undp avec la complicité d’Elecam a triché pour s’imposer.

C’est pourquoi il a déposé au lendemain des résultats, un recours contentieux tendant à l’annulation des opérations électorales pour l’élection des conseillers régionaux du 06 décembre 2020 dans la catégorie des délégués de département dans la circonscription du Mayo-Tsanaga. Il contestait les résultats en raison d’ «irrégularités criardes» comme la violation des articles 112 et 264, la fraude et la corruption.La rude bataille

Ses avocats ont cité le cas d’un certain Gadala David, qui sans être conseiller municipal, était détenteur d’une carte d’électeur et a participé à l’élection. Face à cette accusation, Elecam a produit les documents autorisant le remplacement d’un candidat décédé qui a été accordé à l’Undp par l’antenne communale d’Elecam à Koza.

L’Undp, le 12 janvier dernier, a produit une requête en intervention volontaire dans cette affaire dont le verdict a été rendu le 18 en sa défaveur. Mais le candidat Ngari Gabaï Flem ne compte pas baisser les bras, lui qui a été le principal artisan de la victoire historique de l’Undp.

Le résultat des élections régionales du 06 décembre 2020 dans la catégorie des délégués de département du Mayo-Tsanaga est donc apparu à beaucoup comme une surprise. Car, à l’instant de presque tous les départements, le rapport de forces, pour ces élections réservées aux conseillers municipaux, penchait largement en faveur du parti au pouvoir.

En effet, à l’issue des dernières élections municipales, le Rdpc s’est imposé dans 4 des sept arrondissements que compte le département, raflant ainsi 172 conseillers municipaux. Vainqueur dans les trois autres arrondissements, l’Undp ne compte que 92 conseillers municipaux ! Et pourtant, le 09 décembre, la commission régionale de supervision des élections régionales déclarait l’Undp vainqueur avec 129 voix contre 128 pour le Rdpc.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter