Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 23Article 543643

General News of Wednesday, 23 September 2020

Source: Cameroon Info

Régionales 2020: l’Union des Mouvements Socialistes demande un report des élections

Le parti de Pierre Kwemo est préoccupé par le contexte de crise sociopolitique que traverse le pays, et pourrait renoncer à participer à l’élection des conseillers régionaux le 6 décembre 2020, si la situation perdure.
L’Union des Mouvements Socialistes (UMS), le parti de Pierre Kwemo participera-t-il ou pas à l’élection des conseillers régionaux du 6 décembre 2020 ? La problématique de sa participation ne semble pas encore à l’ordre du jour car, il n’est pas favorable à une tenue du scrutin à la date convenue. Cette formation politique demande un report des élections, et se dit préoccupée par le contexte sociopolitique que traverse actuellement le pays.

Dans un communiqué daté du 18 septembre 2020, et exploité par le quotidien Le Jour du mardi 22 septembre, Pierre Kwemo regrette que le Cameroun soit devenu «une piteuse terre de guerre et de misère indescriptible, marquée entre autres par la recrudescence d’une atmosphère généralisée d’insécurité, renforcée par les tensions politiques sur fond de tribalisme et des guerres dévastatrices autant dans les régions du grand nord (Boko Haram), du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (sécessionnistes)». Il dénonce par ailleurs dans ce contexte un recul significatif des libertés publiques et l’usage disproportionné de la force par les autorités civiles et militaires.

Le patron de l’UMS croit par ailleurs savoir que ces crises sont le fait d’un perpétuel «braquage du processus électoral». Pierre Kwemo appelle par ailleurs le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), parti au pouvoir à la majorité obèse, à discuter avec les entités actrices au processus électoral, aux fins de parvenir à un atermoiement des élections régionales.

«Nous demandons en toute humilité, aux Camerounais de toute obédience, d’aller au tréfonds de leur patriotisme, chercher un sursaut de conscience, de raison, mais surtout d’humilité pour exorciser ce énième drame qui s’avère imminent», ajoute l’ancien maire de Bafang (Ouest), qui redoute une crise généralisée dans le pays.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter