Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 12Article 548281

General News of Monday, 12 October 2020

Source: Actu Cameroun

Régionales 2020 : il demande le rejet de la liste de son parti à Guider

Dans la configuration actuelle du corps électoral aux élections régionales, l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) est quasi certain de disposer des conseillers régionaux dans le département du Mayo-Louti. Dans la région du Nord, le parti de Paul Biya, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais- (Rdpc) n’a d’ailleurs déposé des listes que dans ce département et celui de la Bénoué, où les analystes estiment qu’il s’agit plus d’une liste pour la forme. Mais en attendant la tenue du scrutin le 6 décembre prochain, les militants du parti de Bello Bouba ont encore quelques petits comptes à régler dans le Mayo-Louti.

En effet, depuis le 7 octobre dernier, une requête en annulation de la liste de l’Undp dans le Mayo-Louti a été déposé aux greffes du tribunal administratif de Garoua par un militant Undp de la commune de Guider. Mana Monglo, par ailleurs conseiller municipal Undp de la commune de Guider a saisi le juge administratif pour dénoncer ce qu’il considère comme des irrégularités contenues dans la liste de l’Undp dans le Mayo-Louti.

Il estime ainsi que cette liste investit par le président national Bello Bouba Maigari, présente trois candidats qui de son avis ne mérite pas d’y figurer. Il reproche à certains de ses camarades : d’être originaire de la région de l’Extrême-Nord, d’avoir simplement démissionné des rangs de l’Undp il y a quelques années ou de né pas justifier de résidence dans le Mayo-Louti.



«Attendu que l’article 276 (1) du Code de la décentralisation stipule que «le conseil régional doit refléter les différentes composantes sociologiques de la région, il doit notamment assurer la représentation de la population autochtone de la région, des minorités et du genre Attendu que par correspondance certains candidats se sont plaints du fait que leur non représentation au sein de ladite liste au motif pris de ce qu’ils sont minoritaires alors que certains candidats à savoir Aissatou Ousmanou et Saidou Nderdai Ndjidda, présents dans la liste sont originaires plutôt de la région de l’Extrême-Nord, … attendu que sieur Saidou Ndjidda Nderdai avait présenté sa démission tels que souligné par la correspondance annexé du président de la Fédération Undp, cette candidature n’est non plus conforme à la circulaire du parti et aux textes qui donne la priorité aux anciens militants qu’aux nouveaux»», peut-on lire dans sa requête.

Dans les éléments présentés pour justifier le bien-fondé de sa requête, le plaignant produit une correspondance datée de mars 2020 de Younoussa Bouba, l’actuel maire Undp de la commune de Guider et par ailleurs président de la fédération des sections Undp du Mayo-Louti et qui confirmait la démission des rangs de l’Undp de son camarade Saidou Nderdai Ndjidda.

Plus loin, il poursuit en soulignant que son camarade de parti, Ibrahima Nouhou résident à Yaoundé, ne justifie pas de résidence dans le Mayo-Louti. «Ibrahima Nouhou résidant à Yaoundé, ayant accompli son droit de vote à Yaoundé lors des dernières municipales est investi dans la liste pour les régionales à Guider alors qu’il ne justifie pas de domicile à dans le Mayo-Louti encore moins d’une pré sence effective dans la région pendant plus de six mois», argumente le plaignant.

Pour le cas de Sini Tininou, également investi dans la liste Undp du Mayo-Louti, le plaignant sou ligne que sa candidature avait déjà fait l’objet d’un rejet lors des dernières municipales dans la commune de Guider par les instances du parti au motif que l’intéressé a purgé une peine de prison ferme supérieure à quatre ans, il ne comprend donc pas comment il est subitement éligible dans le même parti lors des élections régionales.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter