Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 05Article 554140

Politique of Thursday, 5 November 2020

Source: Cameroon Info

Régionales 2020 : Pierre Titi Nwel interpelle les candidats

Cet appel a été lancé lors de sa récente descente sur le terrain, en compagnie du Pr Dorothy Njeuma, tous deux membres du Conseil Electoral en charge de la région du Littoral.

A un mois de la tenue des premières élections régionales de l’histoire du Cameroun, les membres du Conseil Electoral d’ELECAM, multiplient les descentes sur le terrain. C’est ainsi que du 22 octobre 2020 au 1er novembre 2020, les Professeurs Pierre Titi Nwel et Dorothy Njeuma, tous deux membres du Conseil Electoral en charge de la région du Littoral, ont effectué une descente dans les départements de cette région.

«Il s’agissait pour nous de faire un état des lieux du niveau d’avancement des préparatifs dans les quatre départements du Littoral au lendemain de la publication des listes de candidatures et des décisions des tribunaux administratifs. Nous avons entamé notre tournée par le département du Wouri pour ensuite nous rendre dans la Sanaga Maritime, puis dans le Moungo et enfin dans le Nkam. Dans chacune des étapes de notre tournée, nous avons pu vérifier les différents actes de désignation des commissions locales de vote , l’état du matériel électoral à utiliser lors du scrutin du 6 décembre prochain, nous enquérir de la répartition des électeurs dans les bureaux de vote et pour examiner le nombre, les intitulés et la localisation des bureaux de vote de chaque circonscription électorale», confie Pierre Titi Nwel dans une interview accordée au quotidien Le Messager édition du 5 novembre 2020.

Au cours de cette descente, le Pr Nwel s’est particulièrement adressé aux électeurs et candidats du collège du commandement traditionnel. Une communication qui visait à faire comprendre à ces derniers que «le commandement traditionnel ne sera plus seulement un receveur et un donneur d’ordres. Il va désormais devoir s’impliquer sur le terrain, avec ses populations, pour l’amélioration des conditions de vie de tous. Il s’ensuit donc qu’il incombe aux chefs qui seront élus par leurs pairs au soir du 6 décembre 2020 une plus grande responsabilité, je dirai même une triple responsabilité: en mettant en œuvre les multiples compétences conférées à la Région, ces chefs élus seront appelés à satisfaire les populations, la Préfectorale et les Ancêtres», explique le membre du Conseil Electoral.

Le Conseil électoral, poursuit-il, «compte donc sur la qualité exceptionnelle des candidats du commandement traditionnel pour le strict respect des opérations liées au processus électoral, de la constitution des listes électorales au verdict du scrutin, en passant par la campagne électorale et le suivi de leurs représentants dans les différentes commissions électorales».

«J’ai tenu à travers cette communication, à rappeler le caractère sacré de chefs traditionnels et leur demander de travailler pour le développement de leur région et par conséquent pour le bien de leurs sujets lorsqu’ils seront membres des conseils régionaux. J’ai aussi tenu à les inviter à respecter sans haine ni passion, le verdict des urnes», explique le président de la Fondation Hélène Ressicaud pour l’éducation et la promotion des personnes déficientes auditives.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter