Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 03 09Article 578413

Actualités of Tuesday, 9 March 2021

Source: cameroon-info.net

Rébellion armée contre Biya: un membres du sérail cité brise le silence

Mohammed Iya Mohammed Iya

Il avait été cité dans une vidéo récemment publiée dans les réseaux sociaux, et dans laquelle les rebelles de ce groupe armé révélaient que celui-ci faisait partie de leurs «leaders», et qu’ils étaient en négociations avec le régime de Yaoundé pour obtenir sa libération.

L’ancien Directeur de la Société de Développement du Coton (SODECOTON), Mohammed Iya, en détention à la Prison centrale de Kondengui depuis 2013, dément toute accointance avec l’entité rebelle «Mouvement de Libération du Cameroun», qui l’a récemment cité dans l’une de ses vidéos ayant fait le tour des réseaux sociaux le lundi 1er mars 2021, comme l’un de ses soutiens.

L’ex-président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) a réagi dans un communiqué daté du samedi 6 mars 2021, et publié dans le quotidien Le Jour de ce mardi 9 mars 2021. Par le truchement de son avocat, Me Eugène Balemaken, il s’en lave complètement les mains.

Mohammed Iya «porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’il n’est, ni de près, ni de loin, mêlé aux activités de cette entité dont il découvre l’existence», lit-on dans le communiqué. Il qualifie d’«affabulations» ces déclarations, qui ont également mis en accusation l’ancien Secrétaire général à la Présidence de la République, Marafa Hamidou Yaya, et l’ancien Directeur général de la Cameroon Radio Television (CRTV), Gervais Mendo Ze, présentés par le MLC comme ses «leaders».

Le «Mouvement 10 millions de Nordistes» avait aussi était mentionné affectueusement par les rebelles du MLC, laissant poindre une alliance éventuelle entre les deux entités. L’information avait été très vite démentie par le coordonnateur dudit mouvement, le journaliste Guibaï Gatama. L’objectif clairement affiché par le MLC est de renverser le pouvoir de Yaoundé.



Communiqué valant de démenti

Une vidéo qui circule dans les réseaux sociaux ces derniers temps, diffuse les déclarations d’un certains «Mouvement de Libération du Cameroun» (MLC) Faisant écho à cette vidéo, M Bertolt, dans sa page Facebook, a relaté entre autres, que les membres de ce mouvement ont allégué avoir entrepris des négociations en vue de la libération de leurs leaders dont M. IYA MOHAMMED.

Par le présent communiqué, ce dernier porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’il n’est, ni de près, ni de loin, mêlé aux activités de cette entité dont il découvre l’existence.

De la sorte, les allégations relatives au prétendu statut de « leader » affable faussement à M. IYA MOHAMMED sont totalement infondées et constituent dès lors de simples affabulations véhiculées vraisemblablement à des fins inavouées.

Fait à Yaoundé le 06 mars 2021

Pour M. IYA MOHAMMED,

Me Eugène BALEMAKEN

Docteur en droit

Avocat au barreau du Cameroun

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter