Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 02Article 509566

General News of Saturday, 2 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Qui étaient réellement les deux 'généraux' ambazoniens tués à Bafut ?


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Des dizaines de combattants séparatistes armés ont été tués à Bafut à la suite d'une opération spéciale menée cette semaine par des éléments des Forces de défense et de sécurité du Cameroun.

Le commandant de l'opération spéciale, le colonel Matiang Charles Alain et ses 300 éléments provenant d'autres détachements de l'armée, dont la 501 Air Force Base et la Motorized Infantry Brigade, ont balayé Bafut pendant six jours à partir de la nuit du samedi avril. 25, 2020.

Ambazonie_Bafut1

De Sop, Mankwi, à Manka Nikong en passant par Nsani puis Agyati et au-delà, les forces de défense ont «neutralisé» des dizaines de combats séparatistes, dont le fameux «général» Alhadji et le «général» Peace Plant. Des sources proches de l’armée ont déclaré qu'au moins 53 séparatistes ont été tués au cours de l'opération.

Ambazonie_Bafut2

Le général séparatiste Alhadji est connu pour avoir organisé le 5 novembre 2018 l'enlèvement de 79 élèves, le directeur et trois membres du personnel de l'école secondaire presbytérienne (PSS) Nkwen.

Ambazonie_Bafut3

L'opération « Free Bafut » a également conduit à la récupération du Saddle Hill Ranch, un complexe hôtelier de luxe qui avait été transformé en une base opérationnelle pour les combattants séparatistes armés regroupés sous le nom de «Bafut Seven Katta Defence Force». Un assortiment d'armes a également été récupéré avec des motos, un VUS Toyota Fortuner et deux chevaux.

Ambazonie_Bafut4

Vendredi, à l'aéroport de Bamenda, le commandant de la 5e région militaire interarmées, le général de brigade Nka Valère a remercié le colonel Matiang et les soldats qui ont dirigé l'opération. Avec un seul soldat blessé dans l'opération, le général de brigade Nka a déclaré que c'était du bon travail. Il a ensuite exprimé la gratitude du président de la République, commandant en chef des forces de défense, S.E. Paul Biya ainsi que celui du ministre délégué à la présidence de la République en charge de la défense et du chef d'état-major de l'armée pour le professionnalisme exceptionnel des soldats.

Ambazonie_Bafut5

En février, le général de brigade Nka Valère, commandant de la 5e région militaire interarmées, et le général de brigade Ekongwese Divine Nnoko, commandant de la 5e région de gendarmerie ont déclaré à la population de la région du Nord-Ouest que les forces de défense et de sécurité sont dans la région pour leur protection et leur sécurité.

Ambazonie_Bafut6

Vendredi, les généraux ont déclaré que l'opération visant à libérer Bafut des activités des séparatistes armés faisait partie de leur mission de protéger la population et de sécuriser leurs biens.

Le général Nka a regretté que la population ait dû vivre sous la crainte des représailles des «terroristes» et que les habitants continuent de souffrir de harcèlement et d'extorsion par des enlèvements parmi d'autres activités atroces perpétrées par des séparatistes armés.

Les généraux Nka et Ekongwese notent qu'ils ont pris le commandement de la 5e région à un moment où Bafut avait été déclaré zone interdite, mais les militaires nettoient lentement Bafut et ne s'arrêteront pas tant que l'ensemble de Bafut ne sera pas redevenu normal. Le ranch Saddle Hill sera donc réquisitionné afin que des troupes puissent y être stationnées pour sécuriser la zone et la propriété.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter