Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 06 22Article 465447

Politique of Saturday, 22 June 2019

Source: 237actu.com

'Qu’on l’aime ou pas, Paul Biya est le président élu du Cameroun'

Zéphirin Koloko, soutient que Paul Biya est le seul président élu du Cameroun. Le journaliste rappelle que seuls les résultats du Conseil Constitutionnel font foi, et se demande bien comment Maurice Kamto, juriste mondialement reconnu peut se mettre à gesticuler au terme des résultats officiels.

En effet, dans une tribune libre publiée dans le journal Le Soir, édition du 17 juin 2019, Zéphirin Koloko, Directeur de publication du journal « Avenir », et par ailleurs Directeur général de l’agence camerounaise de communication (Acacom), revient sur le scrutin présidentiel du 07 octobre.

Selon lui, Maurice Kamto, en parlant de hold-up électoral, s’est lancé dans un bras de fer inutile avec l’occupant du Palais d’Etoudi, et ceci au mépris de la légalité républicaine.

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) qui continue à revendiquer sa victoire depuis une cellule de la prison principale de Kondengui, est allé jusqu'à saisir la commission des droits de l’homme de l’Union africaine.

L’instance a jugé recevable la requête du MRC. « Ce qui est inacceptable », pense Koloko. « Qu’on l’aime ou pas, Paul Biya est le président élu du Cameroun », insiste-t-il.

Face à cette cacophonie sans précédente, souligne le journaliste, Paul Biya observe attentivement les faits et gestes de Maurice Kamto et de la communauté internationale qui conteste son élection. « Heureusement, qu’il a la force de l’expérience », exulte-il.