Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 04Article 617059

Opinions of Saturday, 4 September 2021

Auteur: Bertin Metsengue

Qatar 2022: la FECAFOOT, quelle déception !

Seydou Njoya président par intérim de la FECAFOOT Seydou Njoya président par intérim de la FECAFOOT

La déception que la FECAFOOT a infligé à des supporters de l'équipe nationale et la presse locale était énorme lors du match Cameroun-Malawi. Les dirigeants de cette fédération nationale ont préféré servir leurs intérêts. Ils ont par ricochet, jetté de l'opprobre sur le Chef de l'Etat, relate le journaliste Bertin Metsengue dans sa tribune ci-dessous.



Pour la première fois dans l'histoire du Cameroun, le stade Olembe va abriter un match international. Seulement au lieu que la Fecafoot négocie une dérogation auprès de la Fifa pour avoir 50% des spectateurs camerounais au Stade , elle a plutôt négocié à l'exclusion des spectateurs et des médias. À quoi a servi les recadrages du chef de l'État Paul Biya dans le domaine ?

C'est une pilule amère à avaler pour les amoureux du football qui a pris corps dans l'opinion camerounaise ces dernières heures. Au pays des Lions Indomptables, le match inaugural du stade d'Olembe va se jouer sans spectateurs et sans médias pour le bon vouloir de la FECAFOOT. Jamais dans l'histoire du football camerounais , le pays n' avait assisté à une pareille déculottée. Un communiqué plat et outrageant pretexte la Covid 19. Dans un pays où le taux de mortalité anti Covid est en deçà de celui de l'onchocercose. De tous les matchs internationaux qui se jouent seul le Cameroun a droit à de telles mesures. Comme ci c'est dans ce pays que la Covid a plus sévi. Que veut on passer comme message aux camerounais ?

C'était pourtant un événement historique pour tout le peuple camerounais et son président de vivre en direct et au stade le plus prestigieux d'Afrique la rencontre de leur équipe mythique . Mais non, la Fecafoot en a voulu autrement à cause des égaux surdimensionnés des individus qui méprisent systématiquement le peuple camerounais.

Pourquoi le Stade Olembe ?
Les journalistes camerounais ont boycotté la conférence de presse organisée par la Fecafoot, organisateur local de la rencontre. Pour cause celle-ci a voulu faire comprendre à l'opinion son désaccord à jouer le match à Olembe homologué par la Fifa et la Caf en allant l'organiser au Stade Omnisports de Yaoundé comme si Olembe n'était pas capable d'en abriter cela. Pourtant, le gouvernement a voulu que cette rencontre se tienne au galactique stade d'Olembe dans le but de faire des séances de tests avant le grand rendez-vous du 09 janvier . Les journalistes camerounais sont certes mal traités mais ne sont pas idiots. Ils ont marqué leur refus de contribuer à insulter le peuple camerounais.
La Fecafoot est elle au dessus du peuple camerounais ?

Le président Paul Biya, seul représentant légitime et légal du peuple camerounais avait appelé les dirigeants du football camerounais à se " ressaisir " . Au lieu de cela , ceux ci se livrent à des actes visant a courrousser le peuple camerounais souverain et maître de son destin . Ils interdisent aux médias camerounais de couvrir le match des Lions mais pas les médias internationaux. Ils vont même jusqu'à prendre les camerounais comme des personnes naïves au point de prétexter la Covid 19 . Pourtant , lundi prochain le match Cameroun # Cote d'Ivoire au pays des éléphants va se jouer avec 10000 spectateurs.

Là bas n'y a t'il pas Covid ? C,est tout simplement parce que celui qui devait demander une dérogation pour que les camerounais aillent au stade à savoir le Fecafoot n'a pas jugé utile de le faire Comme celui du pays D'ADO . Le peuple camerounais a pris acte . Une sagesse africaine " ce n'est pas le jour où l'on mange l'écureuil qu'on attrape la hernie. "

Rejoignez notre newsletter!