Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 02Article 524515

Crime & Punishment of Thursday, 2 July 2020

Source: Le Bled Parle

Prostitution - Taxage - Assassinat: liste des étudiants tués à l’Université de Yaoundé II


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’université de Yaoundé II, située dans le département de la Mefou Afamba, région du Centre a depuis sa création en 1993, une réputation pas très enviable. Au-delà de la prostitution qui s’y pratique, le taxage est devenu l’expression la plus conjuguée en haut lieu de savoir.

Chaque année, les étudiants y sont tués parfois à des fins inavouées. Lebledparle.com, en ce jour où il apprend le décès tragique de Célestine Ngah Akoa, étudiante en Master 1 en Faculté des Sciences juridiques et politiques de cette université, se propose de revenir sur quelques cas similaires déjà enregistrés dans cette école.

Ils sont morts chez eux, en cours de route, ou encore au sein du campus.

Marie Stéphanie Nyobe retrouvée dans une broussaille

Le 29 décembre 2011, le corps sans vie de Marie Stéphanie Nyobe, 21 ans, étudiante en 1ère année de droit à l’université de Yaoundé II-Soa, avait été retrouvé en état de décomposition avancée dans la broussaille, derrière la mini cité «?l’Étudiant?».

Le ventre était ouvert et la gorge tranchée, c’est un vieil homme, qui, alerté par une odeur pestilentielle, avait fait la découverte macabre. Des témoignages faisaient état de ce qu’un jour avant la fête de la Nativité, elle avait reçu la visite de Francky Assogo Beyene, son petit ami qui était arrivé de Douala. Ils avaient passé la journée ensemble, avant que le garçon ne prenne la route pour Monatélé où il devait passer les fêtes de fin d’année. C’est après son départ qu’on constatera les faits.

Laetitia Onana retrouvée morte 14 jours après sa disparition

Étudiante à l’université de Yaoundé 2, en troisième année à la Faculté des sciences économiques et de gestion (FSEG), Laetitia Onana avait disparu le 6 janvier 2015, jour de son 20e anniversaire. Son corps avait été découvert le 20 janvier, soit 14 jours plus tard, dans une broussaille située derrière l’université de Yaoundé.

Ndedi Alice décède après une chute du haut d’un immeuble

En février 2018, Ndedi Alice, étudiante à l’Université de Yaoundé 2, trouvait la mort après une chute du haut de l’immeuble académique situé en face de l’amphithéâtre 1000 pendant la séance des travaux dirigés.

Un accident de la circulation emporte 2 étudiants

En aout 2019, un grave accident se produit sur la route Yaoundé-Soa, faisant 4 morts parmi lesquels deux étudiants qui se rendaient à l’Université pour les examens de rattrapage.

Laeticia empoisonnée par une de ses copines

En octobre 2019, Laeticia âgée de 21 ans, étudiante à l’Université de Yaoundé II-Soa dont le voyage pour les États-Unis était prévu le 19 octobre 2019, avait été tuée par empoisonnement alors qu’elle avait convié ses copines à partager un dernier verre avec elle à la veille de son départ.

Jeannette Blanche Ngo Bassingha mortellement poignardée sur le chemin de l’école

Jeannette Blanche Ngo Bassingha, 19 ans et étudiante en faculté des Sciences juridiques et politiques dans la même université avait été brutalement assassinée très tôt dans la matinée du 22 novembre 2019 aux environs de 5 h 30 au quartier Ngousso, lieudit fin cimetière alors qu’elle se rendait au cours.

Célestine Ngah Akoa abattue en plein campus

C’est le dernier cas en date, au moment où nous mettons cet article en ligne. Célestine Ngah Akoa, étudiante en Master 1 en droit privé à la Faculté des Sciences juridiques et politiques, de l’université de Yaoundé II a été brutalement assassinée dans la soirée du mercredi 1er juillet 2020, au sein du campus de l’université.

La liste étant loin d’être complète. Mais le premier constat qui se dégage de cette approche, est que la plupart des victimes de ces exactions son de sexe féminin et étudient dans la faculté des Sciences juridiques et politiques.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter