Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 02 06Article 455627

General News of Wednesday, 6 February 2019

Source: 237actu.com

Propos incendiaires: Georges Baongla déshabille Jean de Dieu Momo

Georges Gilbert Baongla réclame des sanctions sévères pour le ministre Jean De Dieu Momo , et exige qu’il présente également des excuses aux peuples camerounais.

C’est un Georges Gilbert Baongla très furieux qui a réagi sur les propos controversés de Me Jean De Dieu Momo, tenus sur la télévision nationale Crtv, où il légitimait le massacre des juifs par Hitler au cours d’une réponse à une série de question sur la montée du tribalisme au Cameroun. Une déclaration de l’avocat international qui a provoqué le courroux de la représentation diplomatique de l’Etat Hébreu au Cameroun.

Pour le « fils » du président de la république, Georges Gilbert Baongla, c’est une dérive extrêmement grave, « Pour ça, je remercie la communauté internationale, d’avoir pris le taureau par les cornes pour dire non à cela », déclare-t-il

A LIRE AUSSI Dérives tribales: la 'douce' Charlotte Dipanda en pleurs pour le Cameroun

Le président du parti politique Les Républicains estime qu’on ne doit pas réveiller « les points focaux d’hostilités ».

« Nous attendons que monsieur le président de la république le démissionne, il n’ya pas une histoire à dire qu’on a enlevé un ministre à 13h », lance-t-il

Bien plus, non seulement les excuses de Me Jean De Dieu Momo à la diplomatie israélienne sont attendues, mais Georges Gilbert Baongla soutient fermement que le nouveau ministre doit présenter les mêmes excuses au peuple camerounais

« Le casting est très important, ces histoires d’aller prendre des gens au quartier, à Douala 5e, parcequ’il était proche de madame foning, ou parce qu’il a pleuré trois fois, ça doit s’arrêter…Monsieur le ministre délégué, tout ce qui vous reste à faire, c’est de deposer votre démission », conclut-il