Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 21Article 528946

General News of Tuesday, 21 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Promotion: qui est réellement Sarah Itambi, la femme d’Amougou Belinga élevée par Biya?

C'est la joie pour l'instant dans la famille d'Amougou Belinga. Il est épargné pour l'instant de la foudre de Biya et sa femme Sarah est promue au rang de magistrat hors hiérarchie de 2è grade. par le président. Bien que le nom de Sarah, l'une de ses femmes soit cité dans la série de révélations faites par Bashiro Mamuda, l'ex partenaire en juillet dernier. Elle aurait même fait des avances au jeune Bashiro qui a refusé, ce qui a attisé la colère de la dame embourbée depuis sa jeunesse dans d'autres histoires charnelles avant son mariage avec son homme actuel Amougou Belinga. Elle a eu deux enfants avec un premier mari Churchill Ewumbue Monono, Conseiller Technique à la Présidence de la République. Mais elle est aussi connue pour sa jalousie qu'elle a du mal à contrôler.


Sarah, l'une des épouses d'Amougou Belinga jette une camerounaise en prison pour une affaire de Kongossa, signé Patrice Nouma

Madame Limunga Sarah Itambi épouse Amougou Belinga, magistrat de 4ème grade et vice-présidente de la Cour d'appel du Centre, ancienne épouse de Monono Ewumbue Churchill, un conseiller technique du cabinet civil de la présidence de la République dont Amougou Belinga était un ami intime, vient de faire arrêter, puis jeter à la prison de Kondengui une camerounaise, Sophie Atangana, pour une affaire de kongossa de femmes. ( ABUS DE POUVOIR AU MENU )

Le fameux feyman Amougou Belinga, protégé du ministre de la justice Laurent Esso, a deux épouses: la première, Elizabeth, et la seconde, Limunga Sarah Itambi ancienne madame Monono.

Sophie Atangana était une copine de madame Sarah Amougou la magistrate. Mais Sophie a eu la malchance que la magistrate Sarah s'est confiée à elle au sujet de ses querelles avec sa coépouse.

Mme Sarah Amougou Belinga a dit à Sophie Atangana qu'elle fait tout pour qu'Amougou Belinga chasse sa première femme Elizabeth, et que leur mari est un coureur de jupons. Sophie est également proche d'Élizabeth et elle a dit à cette dernière que «ta coépouse voit les marabouts pour te chasser du mariage».

Amougou Belinga est mis au courant et organise une réunion de famille chez lui à Mvan avec les trois femmes: Elizabeth, Sarah et Sophie, autres témoins. Sophie Atangana confirme ce que Sarah lui a confié et qu'elle a révélé à Elizabeth. Mais Sarah déclare qu'elle ne reconnaît pas avoir dit cela à Sophie.

L'affaire devient compliquée. Le chef de famille, Amougou Belinga, un illettré qui ne connaît que la feymania, est incapable de calmer les esprits et d'établir la paix entre les trois femmes. Sarah part de là fulminant de rage.

Une fois que la Sarah rentre dans son bureau, Limunga Sarah Itambi épouse Amougou Belinga ancienne épouse Monono endosse sa robe de magistrat, s'arme de la vengeance et porte plainte contre Sophie Atangana. Et comme toujours sous le règne de Laurent Esso, Sophie Atangana est arrêtée le lundi 15 août dernier à 8 heures du matin par les éléments du colonel de gendarmerie Essama avec à leur tête l'enquêteur Bouba. Sans avoir reçu une convocation comme l'exige la loi, Sophie Atangana est enfermée.



Texte qui résume parfaitement la vie de Sarah Amougou Belinga, signé Boris Bertolt

Churchill Ewumbue Monono, Conseiller Technique à la Présidence de la République doit certainement remercier Jesus, Marie et Joseph d’avoir quitté Sarah, celle qui est devenue l'épouse d’Amougou Belinga.

En effet, Sarah, qui est jumelle a été mariée pendant plusieurs années à Monono et le couple a eu des enfants. Avant sa rencontre avec Churchill Monono, Sarah, magistrate était déjà réputée ambitieuse. Une femme capable de tout pour atteindre ses objectifs.
Pour se frayer un chemin dans la High société, elle ne va pas lésiné sur la séduction. C'est ainsi que , Benjamin Itoue, ancien ministre de la justice va tomber sans glisser. Dans son tableau de chasse, figurerait également l'actuel premier ministre, Dion Ngute alias Nyanga Boy à l’époque où il était encore au MINREX en charge des relations avec le Commonwealth. À cette époque Sarah n’est pas mariée.

Puis elle va rencontrer son futur époux Churchill Monono qu’elle connaît depuis l’âge de 17 ans. Ils tombent amoureux l'un de l'autre, et de cet amour naîtront deux enfants.
Tout bascule lorsque Monono diplomate est affecté en Russie chez Poutine. Sarah va en effet refuser de suivre son compagnon arguant vouloir poursuivre sa carrière au Cameroun. Elle a la confiance de son mari qui croit alors être son unique amour.

Or, dans les salons feutrés de Yaoundé, on sait qu’un autre homme que Monono partage de plus en plus ses jours et ses nuits: le ZOMLOA des ZOMLOA, Jean Pierre Amougou Belinga. La nature n'a-t-elle pas horreur du vide?

Entre cette nouvelle relation et les séjours de Monono au pays, Sarah tombe enceinte. Son mari évidemment est fier qu’il sera de nouveau père. À huit mois de grossesse, Sarah lui annonce qu’elle a fait une fausse couche et que l’enfant est parti. Que c’est triste n’est-ce pas... la suite est alléchante.

Churchill Ewumbue de retour quelques années au Cameroun découvre déçu que quelqu'un d'autre partage sa couche, il demande le divorce. Pour l’instant il ne se doute de rien. Le divorce sera prononcé par le juge. Mais pour punir son mari, Sarah qui deviendra Sarah Amougou Belinga après avoir convolé en justes noces décide de continuer à porter le nom de Ewumbue Monono. Elle refuse d’enlever le nom de son ancienmari "de leur chose" Sans suite.

Après sa séparation et son mariage avec Amougou Belinga, Sarah curieusement est toujours en compagnie d'un enfant en bas âge qu’elle prétend être celui de Jean Pierre Amougou Belinga qu’elle a adopté.

Problème: l’enfant à l’âge qu’aurait eu celui de Monono qu’elle a prétendue avoir perdu.
Mais, il n'y a qu'une mère qui connaît le père de son enfant...Mais, Sarah semble heureuse et sa carrière au firmament. N'est-elle pas devenue Avocate Générale...Une promotion méritée? D’ailleurs son mari ne dit il pas à qui veut l’entendre qu’il est le ministre de la justice.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter