Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 15Article 534874

General News of Saturday, 15 August 2020

Source: Cameroon Info

Promotion de l’avortement : le CNC rappelle Equinoxe Tv à l'ordre

Le président de l'instance de régulation des médias camerounais, Peter Essoka, a adressé une lettre d'observation à ce sujet au patron de la chaîne, Séverin Tchounkeu.
L'artiste Nyangono du Sud est sur le gril depuis son passage le dimanche 9 août 2020 à Équinoxe TV dans le cadre du programme "Dimanche avec Vous", suite à des propos qu'il avait tenus au cours de l'émission faisant l'apologie de l'avortement. Cet écart de langage de l'artiste, adoubé par la présentatrice de l'émission, Esther Maël Meffowe, qui ne l'a pas recadré, n'a pas échappé au Conseil National de la Communication (CNC).

Le président de l'instance de régulation des médias, Peter Essoka, a adressé un blâme à la chaîne de télévision, via une correspondance envoyée ce vendredi 14 août 2020 au président directeur général du groupe "La Nouvelle Expression", Séverin Tchounkeu.

"J'appelle votre attention au sujet de la nécessité de la bonne conduite des programmes interactifs par leurs présentateurs, qui assument principalement la responsabilité des propos tenus par leurs invités", écrit Peter Essoka.

Pour mémoire, Nyangono du Sud, récemment bloqué en Chine en raison de la pandémie de Coronavirus, avait au cours de cette émission, déclaré que: "Quand je suis rentré de la Chine, j'ai trouvé que ma femme a eu un retard de deux mois... Je l'ai amené à l'hôpital pour avorter ça... Je suis allé dire au médecin qu'il faut enlever ça... Le médecin a fait son travail...".

L'avortement est proscrit par le Code pénal camerounais, en son article 337.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter