Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 06Article 600553

Actualités of Sunday, 6 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Procès en France: Franklin Nyamsi mobilise 18000 euros pour sa défense

Franklin Nyamsi Wa Kamerun Franklin Nyamsi Wa Kamerun

•Un procès s'ouvre bientôt en France contre le prof Franklin Nyamsi.

•Il risque d'être radié de ses fonctions si ce procès tourne mal.

•Pour organiser sa défense, il lance un appel de fonds qui mobilise en 3 jours 18 000 euros.


En trois jours, l'appel de fonds lancé par le prof Franklin Nyamsi a réussi à atteindre au-delà des objectifs de 15000 euros objectif fixés au départ. C'est donc 3000 euros de plus qui prouvent le l'universitaire d'origine camerounaise est bien suivi.

24 heures seulement après le lancement de l'appel de fonds, le prof annonçait sur sa page Facebook, avoir mobilisé 6 500 euros déjà.

'Bonjour à vous toutes et tous, chers Amis. Au premier jour du lancement de la collecte de soutien au combat judiciaire et médiatique engagé par votre serviteur contre la persécution politique dont il est victime, vos contributions volontaires ont dépassé la barre des 6500 euros sur l’objectif de 15000 que nous nous étions fixés. Soyez infiniment salués et remerciés. Vous faites ainsi l’Histoire de notre légitime résistance contre la Françafrique!', a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Objectif atteint

Le camerounais vivant en France a désormais de quoi assurer sa défense. Dans une publication sur Facebook ce dimanche 6 avril, il s'est adressé à l'"Afrique des Libertés', qui vient selon lui de 'pulvériser' le record du soutien à la bataille médiatico-judiciaire qui lui est imposée.

'Le serviteur des pains spirituels de la Liberté est prêt à affronter la persécution politique qui lui est imposée en raison de sa critique des dérives de la Françafrique! Le complot ourdi par le satrape Alassane Dramane Ouattara et ses relais français sera déconstruit et démantelé! Remerciements et félicitations chaleureux aux près de 500 donateurs qui en moins de 3 jours, ont mobilisé plus de 18000 euros pour soutenir la Cause de la dignité des peuples opprimés africains que nous incarnons. Que nos ancêtres angélisés et Dieu-Tout-Puissant bénissent toutes les mains et les coeurs qui participent à ce noble combat d'émancipation collective! Amen, Amen, Amen!', écrit-il.

Comprendre l'affaire

Les déclarations du philosophe Pr Franklin Nyamsi dérangeraient énormément le régime d’Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire. A en croire les révélations du lanceur d’alerte Chris Yapi, le Français d’origine Camerounaise et plusieurs autres personnalités proches de l’ancien premier ministre Guillaume Soro sont dans le viseur des autorités françaises. Les autorités ivoiriennes accusent le Pr Franklin Nyamsi de préparer une insurrection en Côte d’Ivoire.
« Débordé et gêné par la puissance des communications politiques des proches de Guillaume Soro, le ministre ivoirien de la justice Sansan Kambile a procédé à de nombreuses compilations des publications des pro Soro sur les réseaux sociaux pour les présenter comme les preuves d'une insurrection qui serait en préparation en Côte d'Ivoire », révèle Chris Yapi. La même source indique que l’enseignant Nyamsi connaitra des jours difficiles.

«Parmi les proches du Président de Génération et peuples solidaires (GPS) qui sont traqués, en premier figure le professeur Franklin Nyamsi qui sera incessamment victime d'un harcèlement administratif organisé contre lui par le président français Emmanuel Macron, son ministre des affaires étrangères Jean Yves Le Drian et celui de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur Michel Blanquer. (...) Il sera harcelé et menacé par des convocations administratives inquisitoires lors desquelles on lui demander ouvertement de cesser ses critiques sur Twitter, Facebook et Youtube contre la politique criminelle de la France en Afrique mais juste parce que Emmanuel Macron veut faire plaisir à Ouattara », révèle la source qui ajoute que le président ivoirien a demandé à son homologue français, la radiation pure et simple de prof de philosophie.

En plus de Franklin Nyamsi, plusieurs autres proches de Guillaume Soro seraient traqués. Il s’agit entre autres du militaire déserteur Abdoulaye Fonana. Ce dernier avait multiplier plusieurs vidéos pour critiquer le régime de Ouattara à la veille de la présidentielle de 2020.

Rejoignez notre newsletter!