Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 13Article 596845

General News of Thursday, 13 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Prison de Nanga Eboko : quatre détenus exécutés sur ordre du régisseur de prison

Quatre détenus ont trouvé la mort à la prison de Nanga Eboko Quatre détenus ont trouvé la mort à la prison de Nanga Eboko

Les gardiens de prison ont grièvement molesté trois d’entre eux •

Ils ont succombé le 22 avril 2021 à leurs blessures et des suites de graves actes de torture •

Depuis ce drame, Mme le Régisseur a formellement interdit l’accès dans cet univers carcéral à toutes les ONGS et médias•

Quatre détenus ont trouvé la mort à la prison de Nanga Eboko. Selon un document que nous avons consulté, le détenu MVOGO a succombé faute de soins et Mme le Régisseur a ordonné son inhumation en catimini vers 2h du matin à l’insu de sa famille et des autres détenus.
Les nommés Salfougna Idrissou, âgé de 30 ans, Meyer Essomba alias Ondigui, un condamné à vie qui et Biwole Aristide, ont été grièvement molesté par les gardiens de prison et ont succombé le 22 avril 2021 à leurs blessures et des suites de graves actes de torture à eux infligés.
Selon Mandela Center, un 4 e détenu survivant est toujours cruellement enchainé et détenu dans des conditions horribles dans la cellule d’isolement à la Prison Principale de Nanga Eboko.

Les ordres de madame le régisseur

Si les prisonniers ont été molestés à la prison de Nanga Eboko, c’est sur ordre de madame le régisseur comme l’indique le communiqué publié par l’ONG Mandela center.

D’ailleurs pour tout camoufler, le Régisseur a formellement interdit l’accès dans cet univers carcéral à toutes les ONGS et médias. C’est pourquoi l’ONG Mandela center exige, « avec une rare détermination, la destitution immédiate de Mme le Régisseur de la Prison principale de Nanga Eboko, l'Administrateur des Prisons (Aps) Agathe Suzanne MENGUE suivie de sa mise immédiate à la disposition de la justice ». En plus Mandela center exige, avec fermeté, des autorités camerounaises notamment du Ministre d'Etat, Ministre de la Justice garde des sceaux, Laurent ESSO, l’ouverture immédiate d’une enquête;

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter