Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 13Article 520357

General News of Saturday, 13 June 2020

Source: cameroon-info.net

Prise en charge: les enfants de la rue boudent le projet de Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La ministre Pauline Irène Nguéné, des Affaires Sociales, a lancé au mois de mars 2020, une opération de suivi et d'observation des enfants de la rue. L’objectif est de retirer 100 enfants des rues de la ville de Yaoundé, d’ici juillet 2020.
La ministre des Affaires Sociales, Pauline Irène Nguéné, a lancé au mois de mars 2020, une opération visant à assurer le retour en famille des enfants de la rue dans la ville de Yaoundé. L’initiative visait entre autres à protéger ces enfants du Covid-19, qui sévit au Cameroun.

Le 1er avril 2020, 82 enfants de la rue ont d’ailleurs été placés dans le centre d'écoute de la rue CEPER et les centres sociaux de Messa et d'Essos à Yaoundé.

«Au grand regret, ces enfants ont à nouveau fait irruption à l’avenue Kennedy et à la montée de la Société nationale d’investissement (SNI), au centre-ville», rapporte le quotidien Le Messager dans son édition du 12 juin 2020.

Au lieu-dit Avenue Kennedy à Yaoundé, le journal décrit des jeunes qui y ont assigné domicile. «Les mesures barrière ne sont pas respectées, pas de port du cache nez, la distanciation physique est très loin d’être appliquée encore que ces jeunes dorment les uns serrés aux autres, pour résister au froid».

Ainsi, en dépit de l’initiative du MINAS, ces jeunes, âgés entre 7 et 17 ans, «demeurent dans les couloirs du centre-ville de la cité capitale. Ceux –ci restent exposés aux péripéties de la nuit, voire même à la consommation de la drogue».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter