Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 25Article 476787

General News of Monday, 25 November 2019

Source: Actu Cameroun

Primaires au RDPC: Paul Biya pique une colère rouge

Le déroulement des investitures des candidats pour les élections du 9 février 2020 au RDPC, Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, ne plaît pas à son président national Paul Biya. L’annonce est du journaliste Martial Owona qui précise même que le Secrétaire général dudit parti, Jean Nkuete a été convoqué au Palais de l’Unité, à ce propos.

Les militants de Monatélé menacent de voter pour l’opposition

D’après le journaliste de Vision 4, les deux hommes se sont rencontrés dimanche 24 novembre 2019. Une réunion prévue pour mettre rapidement de l’ordre au sein du parti au pouvoir. A quelques heures du délai des dépôts de dossiers de candidatures pour les élections législatives et municipales, les militants basés à Monatélé, commune située dans la région du Centre, menacent d’accorder leurs voix à l’opposition, au cas où les instructions données par Paul Biya ne sont pas respectées. Ainsi, ils refusent de voir le nom du maire sortant, André Tsala Messi sur les listes de candidats.

A Sangmélima, dans la région du Sud, Samuel Mvondo Ayolo le Directeur du cabinet civil de la Présidence de la République est accusé de ne pas respecter les instructions de Paul Biya. Le Directeur du cabinet civil, dans la foulée, est accusé d’avoir substitué à la liste des candidats aux législatives, transmise par la Commission régionale, les noms de Marie Thérèse Nnama et Mbe Mendomo par Mathurin Bindoua, son bras droit en charge de ses acquisitions immobilières à Sangmélima.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter