Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 28Article 558962

Politique of Saturday, 28 November 2020

Source: 237actu.com

Présidentielle 2018: une affaire d’argent divise complètement Matomba et Clarence Yongo

L’on en sait un peu plus sur les raisions du divorce politique entre Serge Espoir Matomba et Clarence Yongo.

En effet, 237actu a appris que Serge Espoir Matomba, Premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS), avait emprunté une somme d’argent pour « résoudre des problèmes » pendant la campagne de la présidentielle 2018.

Cette somme d’argent dont le montant n’est pas révélé, n’avait été empruntée par personne d’autre que Clarence Yongo, l’ex journaliste de Canal2 International, choisie par Serge Espoir Matomba, pour être sa directrice de communication pendant cette importante échéance politique.

La dette

Deux années plus tard, Clarence Yondo n’est toujours pas parvenue à recouvrer sa créance. « J'ai appelé plusieurs fois le "leader" qui m'a dit qu'il me revenait et a fait croire que je quemandais. A la suite, il ne décrochait plus mes appels et les promesses de remboursement faites devant témoin sont restées lettre morte », clame-t-elle dans un groupe WhatsApp, indiquant que depuis lors, elle n’a essuyé que « insultes » et « menaces ».

«Je réclame l'argent qui m'a été emprunté et rien d'autre. Toutes les insultes que je recevrais ne m'arrêteront pas », va ajouter la journaliste, ancienne chef de chaîne à Sweet FM.

Matomba

Contacté par la rédaction de 237actu.com, Serge Espoir Matomba va balayer d’un revers de la main toutes ces accusations, martelant qu’il ne donnera pas écho à une affaire dans laquelle il ne se reconnait pas. « S’il ya une dette qu’elle se pointe devant les juridictions compétentes et je répondrai. Je ne sais pas si on gère les histoires de dette dans les groupes WhatsApp », nous répondra-t-il.

«Je pense que quand il y a une dette, il doit avoir au moins une trace. Je vais me prononcer quand il sera avéré qu’il excite une dette et ma réponse sera connue. Je ne cache rien, et tout sera sur la place publique », va ajouter le candidat classé avant-dernier à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018.

Par ailleurs, l’homme politique fera une petite digression au cours notre bref échange téléphonique pour nous signifier que Clarence Yongo l’a accusé d’avoir instruit le rappeur One Love pour produire une chanson au vitriol contre l’honorable Nourane Foster. Suffisant donc pour présager un feuilleton dont l’épilogue ne s’annonce pas pour bientôt.

Rappel, après 16 ans de service, Clarence Yongo avait démissionné de Sweet FM et Canal 2, en août 2018 pour rejoindre Serge Espoir Matomba dans le cadre de l'élection présidentielle de la même année. Mais le mariage politique sera très éphémère. Mais la journaliste a su mettre son expérience en valeur, puisqu'elle revient du Burkina Faso, où elle a été directrice de campagne de Yeli Monique Kam, candidate à l'élection présidentielle du 22 novembre 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter