Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 23Article 615154

Actualités of Monday, 23 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Présence suspecte d’un bâtiment de guerre brésilien à Kribi

Il va procéder à des exercices militaires en mer. Il va procéder à des exercices militaires en mer.

Le bâtiment de guerre en provenance du Brésil va accoster demain

Il va procéder à des exercices militaires en mer

Il s'agit des exercices de lutte contre la piraterie maritime

Un bâtiment de guerre brésilien doit accoster à Kribi demain 24 aout. L’engin devra arriver en début d’après-midi selon plusieurs sources. Mais que vient-il chercher au Cameroun ? Difficile à dire puisque les autorités n’ont pas communiqué sur le sujet. Mais selon un document dont Camerounweb.com tient copie, « sur invitation du chef de l'Etat, chef des forces armées un bateau de guerre brésilien dénommé FRIGATE INDEPENDENCIA F44, séjourne dans la côte camerounaise à Kribi dès ce mardi 24 août 2021 », apprend-on de la note. Ce bâtiment de guerre intervient selon la note, « dans le cadre de la Coopération militaire entre Le Cameroun et le Brésil, le bâtiment de guerre brésilien va procéder à des exercices militaires en mer, avec les Forces Navales camerounaises abord du Navire LE DIPIKAR ».

Des exercices militaires


Même si la raison officielle de la présence de ce bâtiment n’est pas encore dévoilée, il s’agit d’un engin qui aura pour objectif de faire des exercices de débarquement, de ravitaillement, d'arraisonnement et de lutte contre la piraterie maritime ».

« Conduite par le Capitaine de Frégate André Martins Pereira, le Bâtiment de Guerre Brésilien Frigate Independencia, abord duquel se trouve un équipage de 260 personnes, va renforcer la formation et les Capacités opérationnelles des éléments de la Marine Camerounaise.

Outre ce volet purement technique, la délégation des forces navales Brésiliennes rendra des visites de bienséance aux autorités camerounaises, en tête desquelles le préfet de l'Océan Nouhou Bello.
Elle procédera ensuite à une remise de dons à l'infirmerie de la Garnison militaire à Kribi.

La délégation Brésilienne avant de quitter le Cameroun au terme d'intenses activités en mer avec les forces Marines, va visiter quelques sites touristiques et historiques dans la cité balnéaire, à l'instar de la place de la déportation des esclaves noirs vers le Brésil », lit-on sur la note.

Rejoignez notre newsletter!