Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 07Article 539914

General News of Monday, 7 September 2020

Source: Actu Cameroun

Pourquoi les Professeurs coupables ne sont pas également aux arrêts ? - Nourane Foster

Le député du Parti camerounais pour la réconciliation nationale Nourane Foster, pense que la loi doit être appliquée à tous ceux qui ont été reconnus coupables dans l’affaire de la fuite des épreuves au Baccalauréat.

La position du député du Parti camerounais pour la réconciliation nationale Nourane Foster par rapport à l’incarcération de l’élève Kevin Gervais Ngassam Noche n’a pas changé. La semaine dernière en réagissant à cette affaire, elle avait indiqué sur sa page Facebook, que la Responsabilité de la fuite des épreuves ne saurait être imputée aux élèves. «Libérez ces élèves sans délai et assumez vos erreurs», pouvait-on lire dans la suite du message du député du Pcrn.

La situation du jeune Kevin en dépit de nombreux appels n’ayant pas changé, le député et camarade de parti de Cabral Libii; est remonté au créneau pour s’interroger sur le fait que la justice choisisse d’arrêter certains parmi lesquels l’élève de 18 ans en laissant d’autres qui ont été identifiés par le ministère des Enseignements secondaires comme étant les responsables de la fuite des épreuves de chimie, Svt et physique à cette session 2020 du Baccalauréat de l’enseignement général.

«Quand il ya l’eau, c’est une affaire de milliers d’élèves, la loi c’est la loi, alors pourquoi arrêter juste quelques uns? Pourquoi jusqu’à ce jour les Professeurs coupables pourtant identifiés ne sont pas également aux arrêts ? L’humanisation de la Justice ! La jeunesse n’est pas une faiblesse mais une force», a écrit l’honorable Nourane Foster.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter