Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 25Article 530095

General News of Saturday, 25 July 2020

Source: afriqueactudaily.com

Portrait: Prof Brusil Miranda Metou, une juriste au Mincommerce


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Agrégée en droit public, l’ancienne vice-recteur de Dschang est consciente des défis qui l’attendent, notamment la question de la zone de libre-échange continentale.

Sourire aux lèvres, le Pr Brusil Miranda Metou a encore de la peine à comprendre ce qui lui arrive. Une grosse surprise ! La surprise du chef ! Tels sont les propos que l’ancienne désormais vice-recteur de l’université de Dschang en charge de la recherche, de la coopération et des relations avec le monde des entreprises continuent d’égrener au lendemain de sa nomination. La mère de trois enfants continue de remercier le chef de l’Etat.

Toutefois, l’agrégée de Droit public international est consciente des défis qui l’attendent. « Il faut prendre en compte tous les paramètres du ministère auquel je vais contribuer désormais à la destinée, et aussi la zone de libre-échange continentale. Il appartient en fait au ministère du Commerce d’intégrer le Cameroun dans ce vaste chantier de construction de l’Union africaine », indique-t-elle.

Née à l’hôpital protestant de Mbo (Bandjoun) le 29 janvier 1976, le Pr. Brusil Miranda Metou est recrutée comme assistante à l’université de Yaoundé II en 2008, après des études primaires (école publique de Kondengui), secondaires (lycée d’Ekounou et lycée de Nkolndongo) et universitaires (université de Yaoundé II). En 2009, elle devient chargée de cours, puis obtient l’agrégation au concours Cames en 2013. En 2017, elle est nommée vice-recteur de l’université de Dschang et devient professeure titulaire des universités en 2018.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter