Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 14Article 534652

General News of Friday, 14 August 2020

Source: lebledparle.com

Port obligatoire du masque : le gouvernement camerounais va (enfin) sanctionner les récalcitrants

Après plusieurs mois de sensibilisation, l’Etat a décidé de passer à la phase de coercition. Le port du masque de protection contre la Covid-19 ne sera plus une obligation facultative. C’est désormais une contrainte que va faire appliquer l’appareil répressif de l’Etat.

Les consignes ont été données par le premier ministre, chef du gouvernement, le Dr Joseph Dion Nguté. C’était au cours de la réunion hebdomadaire interministérielle tenue par visioconférence le jeudi 13 août 2020.

Joseph Dion Nguté a prescrit aux autorités administratives de faire respecter cette nouvelle mesure qui n’est pas fortuite. Il y a plusieurs semaines, les pouvoirs publics déploraient le relâchement par certains citoyens, des mesures barrières à la pandémie

Or, le taux de guérison se situe à plus de 90%. C’est pour maintenir cette courbe et atteindre le pourcentage escompté que la population doit se protéger davantage. D’où, la répression annoncée.

Les autorités administratives sont d’ores et déjà tenues de faire respecter et appliquer le port du cache-nez instauré au Cameroun depuis le 7 mai 2020.

Une mesure qui s’inscrivait dans la même logique que le lavage systématique des mains, l’usage du gel hydroalcoolique, tousser dans le creux du coude. Entre autres.

Rappelons que c’est le 6 mars 2020 que le premier cas a été officiellement enregistré sur le territoire camerounais.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter