Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 05Article 510364

Politique of Tuesday, 5 May 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Politique: le Mouvement réformateur fait son retour au devant de la scène

Les nouveaux jalons ont été jetés Samedi dernier au cours d’une réunion organisée par les membres du Bureau Politique de ce parti en son siège sis à Emombo – Yaoundé

Dès l’entame de la rencontre, le Secrétaire Général après un état de lieu, a évoqué la mise en place d’une stratégie de communication avec l’organisation dans les tous prochains jours, d’un séminaire.

Juste après, les responsables vont travailler à l’implémentation des fédérations du parti dans les 58 départements, de même qu’au niveau de la diaspora d’ici la fin de l’année en cours.

Prenant la parole à son tour, Samuel Bilong – président du Mouvement Réformateur a fait un constat amer de la situation socio économique – sanitaire et sécuritaire qui prévaut actuellement sur l’ensemble du triangle national.

Il a entre autres déploré la situation difficile que traverse le pays, caractérisé par « l’extrême pauvreté des populations, les menaces graves au projet de construction national causées par les détournements de fonds publics, la bureaucratie du système gouvernant et l’exacerbation des ambitions égoïstes des élites… ».

Samuel Bilong a regretté « la conflictualisation des processus électoraux par le refus obstiné du régime RDPC de procéder à une réforme consensuelle du code électoral, l’instrumentalisation de la justice, l’atteinte aux libertés individuelles et collectives avec des emprisonnements injustifiées des personnalités politiques et médiatiques ».

La guerre civile dans les régions du Nord Ouest et du Sud Ouest, la difficulté pour les ménages d’assurer les besoins de base du fait de la cherté de la vie, la grande pauvreté que subissent les populations de la région de l’Extrême Nord sous la menace des incursions quasi – quotidienne de boko haram sans oublier la gestion chaotique de la pandémie du coronavirus faute d’un leadership assumé ont précédé les discussions entre les participants à cette réunion.

Ces dernières ont permis à tous de se prononcer sur certains points jugés essentiels, à l’instar de :

La pandémie du Covid 19 et la riposte gouvernementale

Les résultats obtenus selon eux, jusqu’à ce jour sont la conséquence d’une stratégie gouvernementale qui a laissé passer le pays à la phase de la contamination communautaire, en faisant preuve de laxisme à plus d’un niveau. Ce dernier, estime les responsables du Mouvement Réformateur est par ailleurs perceptible sur « la levée des mesures de riposte au Covid 19 ». Ces derniers regrettent le « refus du Gouvernement à prendre des mesures efficaces de soutien aux ménages et aux entreprises face aux conséquences du Covid 19.

La polémique relative à l’absence du Chef de l’Etat de la scène publique…

La guerre civile dans les régions du Nord et du Sud ouest

Sur ce point en particulier, le Mouvement Réformateur propose un plan de paix basé sur un référendum local d’autodétermination des populations de ces deux régions…

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter