Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 06Article 565517

General News of Wednesday, 6 January 2021

Source: 237actu.com

Politique: Céléstin Djamen en dévoile encore plus sur ses ambitions

Célestin Djamen était sur ABK radio ce matin. Sur les ondes de cette radio privée qui émet depuis Douala, l ’ancien secrétaire aux droits de l’Homme et à la gouvernance du MRC, a davantage insisté sur les rasions qui ont motivé son départ du parti de Maurice Kamto. Notamment une décision prise de façon unilatérale par le leader du MRC, de boycotter les élections législatives et municipales de février 2020.

Une attitude que Djamen pense que ça va impacter très négativement l’avenir du parti. L’ancien conseiller municipal à la mairie de Douala 3e a par ailleurs expliqué que le MRC ne pourra pas rester constant pour longtemps. Il a même placé son pari pour 2025, affirmant que le parti de Maurice Kamto ira à la présidentielle par une alchimie que personne ne peut expliquer, alors que les griefs formulés par ce parti n’auront toujours pas de solutions.

237actu vous livre quelques extraits des propos de célestin Djamen, retranscription faite par ABK radio)

« J'avais dit, que je ne migrerai pas dans un 3ème parti. Aujourd'hui je peux vous annoncer que le dépôt de ma nouvelle fraction politique est déjà là. Il ne manque plus que la signature »

« C'est mon droit de marcher, quand je marche je ne le fais pas pour mon parti.

J'étais en tête de peloton, parce que en tant que leader politique je me dois de prendre des risques... Dieu merci je suis encore en vie »'


«Je ne suis pas un homme politique qui doit être confiné à Douala. Ça aurait pu être à kribi. Peu importe, je suis libre de faire des meetings partout dans le Cameroun. Ngaounderé c'est bien le Cameroun. Il y a pas une hiérarchie ni un ordre de commencement ».

« J'ai rencontré beaucoup de démissionnaires pas seulement du MRC. Il faut respecter tous les partis, les gens cherchaient à brûler ces tenues et je les en empêché parce que lorsqu'on est plus dans un parti il ne faut pas tomber dans ce genre de choses. »

« Il faut dénoncer les causes structurelles à savoir le financement des partis politiques. S'il faut un million par candidats dans chaque région, ils sont financés à quel montant ? Alors que le Rdpc, il n'y a pas match ! Quand vous voyez la configuration politique, sur le plan de la logistique avec le Rdpc, on est déjà battu d'avance. Il faut que les partis aient suffisamment de poids financiers pour prendre part aux élections »

« C'est tout a fait imbécile de boycotter, c'est même stupide ! Je peux d'ailleurs vous prévenir qu'aujourd'hui le MRC prendra des dispositions pour se présenter aux prochaines élections en 2025. Je prends mon pari. Mais ils devront nous dire et nous démontrer pourquoi ils ont boycotté en 2020 »

« Qu'appelez vous la course à la politique ? Aujourd'hui je n'ai pas la tête d'un second rôle, j'ai la tête d'un premier ! Un homme politique doit être ambitieux. Le désir de la motivation part de soi-même d'abord. Si vous n'avez pas de capacité pour vous lancer, vous ne pouvez rien apporter aux autres. Beaucoup de gens pensent comme moi. »

« Jean de Dieu momo c'est Jean de Dieu Momo et Célestin Djamen c'est Célestin Djamen... Je pense que dans un sens général, tout être humain se trompe. Je suis toujours égal à moi-même. Ma manière de présenter les choses a changer certes, mais je suis resté constant sur le fond. Je ne suis pas là pour parler de Jean de Dieu momo, je le respecte beaucoup il peut bien faire ce qu'il veut. Ce n'est pas parce qu'on est au gouvernement qu'on est anti-patriote. Maurice Kamto y a été pendant 7 ans. Dans un gouvernement, on ne fait pas allégeance à un individu »

« Aujourd'hui, on parle de tout et n'importe quoi ! On parle de transumance politique, j'ai été au SDF 22 ans et au MRC 2 ans. Soyez juste ! Citez d'autres hommes politiques ce ne sont pas des inconnus mais des illustres ; ne parlez pas que de Djamen. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter