Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 11Article 519640

General News of Thursday, 11 June 2020

Source: cameroon-info.net

Police: un commissaire adjoint au chef service des caisses de la police suspendu pour trois mois


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Il lui est reproché d’avoir tenté de faire signer au patron de la police une même décharge à deux reprises.

C’est une nouvelle qui est passée sous silence. Le journal Le Courrier, en kiosque le 8 juin 2020, renseigne que le commissaire de police Paul Angoula Ndongo, adjoint au chef service des caisses à la Délégation Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), a été suspendu pour 3 mois, par le patron de la police, Martin Mbarga Nguelé.

«Également interdit d’accès dans l’enceinte des services centraux à Yaoundé, il lui est reproché, par sa hiérarchie, d’avoir tenté de faire signer deux fois une même décharge, ou dépense au chef de corps de la police, Martin Mbarga Nguelé», précise notre confrère.

Mais en réalité, fait savoir le journal, sa suspension a des ramifications avec la tension qui oppose le DGSN et le Secrétaire Général de la Présidence.

«Son cas est à mettre en relation avec les frais de dotations et de casse-croûte dans le cadre du défilé du 20 mai 2020. Il s’agit, selon des indiscrétions policières, d’un autre développement de la guerre ouverte entre le patron de la police et le ministre d’état, Secrétaire Général de la Présidence de la République (SGPR), Ferdinand Ngoh Ngoh. Le sanctionné, réputé proche du vice-dieu (Ngoh Ngoh, NDLR) et donc potentiellement une taupe dans la maison, paie ainsi les frais d’un conflit d’autorité qui prend chaque jour de l’ampleur», lit-on.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter