Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 12Article 548029

General News of Monday, 12 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Polémiques sur la mise en place très prochainement d'une taxe sur les tablettes et téléphones

Dans un texte qui circule sur la toile et qui fait l'objet de débats et de polémiques depuis le weekend dernier, l'on peut apprend la mise en place très prochainement par l'Etat camerounais d'une taxe sur les téléphones portables et les tablette.


Voici le texte ici diffusé en intégralité


'À partir du 15 octobre 2020, si tu pars acheter ton téléphone(android ou non) ou tablette au marché (ou si ton frère te l'envoie depuis l'étranger) tu seras obligé de payer la douane qui s'élève à 33% de la valeur de ce téléphone à la sortie de l'usine. Par exemple, si tu achètes un téléphone Tecno qui coûte à l'usine 100.000 Fcfa tu es appelé à payer 33 000 fcfa pour la douane avant de pouvoir l'utiliser.

Comment payer?

Le payement sera numérique, c'est à dire pas besoin d'aller déclarer quelque part ou faire un rang quelque part. Dès que vous allumez votre téléphone pour la première fois, et que vous y mettez une Sim d'un opérateur de téléphonie au cameroun (Mtn,orange, Nextell,camtel) un message s'affichera automatiquement pour vous informer du montant net à payer pour la douane et vous permettre également de payer cette taxe.

Pour le payement, deux options vous sont proposées. Le payement Cash, et le payement en tranches (Le nombre n'étant pas encore déterminé).
De façon simple, si votre douane s'élève à 30.000 vous pouvez décider de faire le crédit de 30.000 sur votre sim et payer la totalité une fois(c'est le payement Cash). Mais si vous n'avez pas les moyens de payer la totalité une seule fois, il vous est permis de payer en tranches (petit à petit jusqu'à finir).

Rassure toi donc il ny'a aucun moyen de ne pas payer cette fameuse douane "pour le moment " (Je dis pour le moment, car j'ai beaucoup de respect pour l'adage qui dit "Impossible n'est pas Camerounais " ) . Vive l'avenue Kennedy

Pourquoi c'est le consommateur qui paye la douane ?
Il faut noter qu'il ne s'agit pas d'une nouvelle loi. Mais d'une nouvelle stratégie de recouvrement fiscal (recherche d'argent ) mise en place par la douane Camerounaise pour augmenter l'assiette fiscale.

En effet, avant c'était les importateurs (les commerçants, brefs ceux partent acheter en Europe) qui payaient la douane à la frontière camerounaise. Malheureusement, la douane trouve qu'ils y'a beaucoup parmi eux qui arrivent à les contourner à l'entrée. Donc, il faut trouver une personne pour supporter la charge. La personne c'est le consommateur.
Oui, nous allons payer la taxe à la place du commerçant qui a fuit ses responsabilités. Oui, nous sommes les moins chers. Est-ce qu'on peut dire non? Ou fuir aussi ? On va sauf que payer way. La douane veut son argent seulement.

Bon!! analysons un peu cette histoire de valeur d'usine.
Étant donné que les usines des téléphones et tablettes sont très loin de chez nous(pour le moment) les prix appliqués dans nos marchés sont différents des prix à l'usine généralement. Ça veut dire que le Prix d'achat est différent du prix d'usine (on peut obtenir le prix d'usine sur le site officiel de la marque d'un appareil).

Bon ! Analysons ce petit scénario.

Un téléphone qui à la sortie d'usine en 2016 coûte 100.000 fcfa (prix d'usine ) arrive sur le marché au Cameroun et est vendu la même année à 130.000 fcfa (Prix d'achat ou de vente si on veut). En 2016, la douane s'élève 42 900 fcfa.

Deux ans plus tard le commerçant n'a pas vendu ce téléphone, il décide de réduire le prix de vente à 80.000 (Car le téléphone n'est plus à la mode) mais le prix d'usine reste intact !! Et par conséquent la douane reste et demeure la même chose.

L'individu x qui payera le téléphone à 80.000 payera la douane de 42 900 fcfa (un peu plus de la moitié du prix d'achat

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter