Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 10Article 561413

General News of Thursday, 10 December 2020

Source: cameroun24.net

Plus de 1000 enseignants ont déserté leurs postes dans le NOSO

Une liste de plus 1 000 enseignants déserteurs a été publié par le ministère de des enseignements secondaires, qui enjoint ceux-ci de regagner leurs différents postes.

A la lecture de cette liste il ressort que plus de 85% sont originaires des régions anglophones du pays.

Tous ces enseignants déserteurs sont menacés de sanctions administratives si dans les 14 jours à compter de la date de publication de la note du ministre, ils ne retrouvent pas leur poste ou ne présente des justificatifs valables de leurs absences, à la direction des des ressources humaines du ministère.

Un censeur nommé proviseur dans un lycée en zone anglophone, par la ministre Nalova Lyonga avait déjà refusé cette nomination en faisant valoir comme argument qu'il avait déjà atteint l'âge de départ à la retraite.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Le Sénat américains menace de sanctions ciblées les différents protagonistes gouvernementaux et séparatistes qui violent les Droits de l'Homme.

Plusieurs partis de l'opposition réunis au sein des forces pour le changement, la sécurité et la paix au Cameroun ont débuté le 22 septembre 2020 une série de manifestations pour demander au gouvernement de mettre fin à cette guerre

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter