Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 02Article 545959

General News of Friday, 2 October 2020

Source: reussitedupays

Plantations de thé, Nexttel: tout sur la fortune de Baba Danpullo, l’homme le plus riche d’Afrique francophone

Àgé de 70 ans, Ahmadou Baba Danpullo, l’homme le plus riche d’Afrique francophone trône à la tête d’un empire principalement situé au Cameroun, en Afrique du Sud et au Nigeria, qui va de l’immobilier aux télécoms, en passant par l’agro-industrie et le transport aérien.

Danpullo est Peuls et musulman. Il grandit dans une famille modeste, et démarre ses activités comme camionneur et propriétaire de quelques échoppes. Ayant obtenu des licences d’importation de riz et de farine, un important prêt bancaire, il se lance dans l’importation.

Baba Danpullo emploie plus de 10?000 personnes et se rend régulièrement en Afrique du Sud, où il a installé le siège de ses activités. Il y possède une compagnie aérienne régionale, Star Away Airlines, et un patrimoine immobilier comprenant plusieurs gratte-ciel.

Il est actionnaire de Nexttel, le 3e opérateur de téléphonie mobile du Cameroun dans lequel il contrôle 30 % des parts à travers son entreprise Bestinvet Cameroon (BestCam). En 6 ans, l’opérateur a développé son réseau au point de couvrir 80 % du territoire.

Danpullo Baba est aussi connu pour ses immenses plantations de thé de Ndawara, dans la région du Nord-Ouest, lesquelles permettent à Ndawara Tea Estates d’exporter le thé camerounais partout dans le monde.

Baba Danpullo est actionnaire au sein des entreprises publiques telles que la Sodecoton, les Aéroports du Cameroun (ADC) et a repris la filière thé de la Cameroon Tea Estates (CTE) dans le cadre d’une privatisation houleuse.

À Johannesburg, Il est propriétaire de la Marble Tower, sur Von Wielligh Street un immeuble de 32 étages et de 152 mètres de haut, la 3e plus grande tour au pays de Nelson Mandela. Il est aussi propriétaire de la Tour His Majesty sur Eloff Street à Johannesburg.

L’homme le plus riche du Cameroun est crédité d’innombrables biens immobiliers au Cameroun, au Nigéria, en France, en Suisse et en Afrique du Sud, dont deux « malls » à Cape Town.

Selon l’édition africaine du magazine américain Forbes, il est l’homme le plus riche en Afrique francophone au Sud du Sahara, avec une fortune évaluée à environ 547 milliards de FCFA. Il est egalement l'homme d'affaires le plus riches au Cameroun selon Money Master Tutorials.

Dans les années 70, Il fait la connaissance de Yous­soufa Daouda, ministre de l’Economie à l’époque, qui lui octroie des licences d’importation de riz et de farine. Quelques années plus tard, sa rencontre avec Jeanne-Irène Biya lui permet de mettre un pied dans l’industrie.

Son ascension, Danpullo le doit en partie au pouvoir de Yaoundé en place. Lui qui a quitté l’école avant le collège, fait aujourd’hui partie des financiers des activités du Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc, au pouvoir).

Danpullo Baba est père de huit enfants, qui travaillent presque tous dans les entreprises du groupe, le milliardaire peut envisager l’avenir avec optimisme. Ses apparitions de­vant la presse sont rares. Pour rester fidèle à sa maxime : «L’argent n’aime pas le bruit.»

Dan­pullo s’investit aussi beaucoup dans des œuvres caritatives et sociales à travers son association Sodelco. Il a construit de nombreuses écoles et soutenu la création de ranchs tout en ap­portant son appui à l’installation de centres de santé dans les zones défavorisées.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter