Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 23Article 522385

General News of Tuesday, 23 June 2020

Source: camer.be

Plan de destabilisation du Cameroun: Robert Bapooh Lipot prend le peuple à témoigner


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans une lettre ouverte adressée à la société civile, à la classe politique et peuple camerounais, le Secrétaire général de l’Union des populations du Cameroun (UPC), Robert Bapooh Lipot, tire la sonnette d’alarme sur un certain nombre d’incateurs, qui confirment de plus en plus la théorie d’un complot bien ourdi contre l’Etat du Cameroun. La suite de la correspondance en exclusivité.

«Ne jouons pas avec le destin du Cameroun. Que Dieu Tout Puissant, par la Médiation de nos Ancêtres et nos Martyrs, bénisse et protège le Cameroun. » Faudrait-il encore le rappeler ? Par-delà nos propres ambitions démesurées et nos rêves, n’oublions jamais que l’Absolu c’est le Cameroun, ce Grand Jardin Commun. Dès lors, en se référant à cet Impératif Essentiel et Existentiel de notre Nation, consolidons les ponts construits par les Pères Fondateurs de ce Cameroun: Un et Indivisible, Debout et Jaloux de sa Liberté, Souverain et Riche de sa Diversité.

En effet, au moment où la situation qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest exige un sursaut patriotique tirant nécessairement sa vitalité de l’immortalité de l’Ame Combattante et Héroïque du Peuple Camerounais, l’Union des Populations du Cameroun constate pour le regretter, la détermination de certains acteurs politiques de dernière heure à cultiver le soulèvement populaire comme mode d’accession au Pouvoir au Cameroun. Ces derniers n’hésitent pas à s’attaquer au moral des Forces de Défense et de Sécurité, gardiennes de la Souveraineté du Peuple Camerounais, dans un contexte où par leur Témérité et leur Courage, la Paix et les Institutions de la République sont sauvegardées.

Lorsque les enjeux et les défis du présent appellent à l’Unité, à la Solidarité et au Dialogue, face au Peuple, derrière nos Forces Armées et les Institutions Républicaines, les Acteurs de la Société Civile et les Partis Politiques doivent impérativement rompre avec la dynamique du « Populisme Béat », Agir en Républicains voire en Hommes d’Etat. Et, s’entendre sur l’essentiel pour sauvegarder l’Intégrité de notre Territoire, assurer la Sécurité de nos Populations et de leurs Biens.

A ce titre, toutes les Actions Citoyennes et Républicaines, devraient nécessairement conduire au triomphe des vertus du Dialogue entre tous les Partis Politiques, les membres de la Société Civile, les Filles et Fils du Cameroun, afin de susciter une Mobilisation de tout le Peuple Camerounais derrière les Institutions de la République et ceux qui les incarnent, dans un contexte aussi déterminant pour l’Avenir de notre Nation. Face aux Sirènes de la déstabilisation et de promotion de la dérive, aux acteurs de la décadence de notre Patrie, aux appétits démesurés des leaders de la stratégie du Soulèvement Populaire, l’UPC rappelle avec Autorité que l’Absolu c’est le Cameroun.

Qu’aucun Citoyen Camerounais ne peut s’octroyer le privilège déshonorant d’être le Leader de la déstabilisation du Cameroun sous le fallacieux prétexte d’un « hold up électoral ». Il est également clair, que ces compatriotes assoiffés de pouvoir et adeptes de la politique de la terre brûlée, scrutent et souhaitent avec impatience, la dégénérescence de notre « Vivre Ensemble » qui, jusque-là a su résister aux prévisions apocalyptiques des ennemis du Cameroun.

Voilà pourquoi ils utilisent la manipulation pour cultiver la haine entre les Camerounais, afin de créer une confusion totale dans notre Pays. C’est le Moment pour les Républicains et les Patriotes de tous bords de s’opposer à ces acteurs de l’implosion du Cameroun. Car, il s’agit d’un défi majeur lancé à notre Peuple et non à un Gouvernement, un Régime, un Parti Politique (fut-il au pouvoir) ou au Chef de l’Etat.

C’est l’Intégrité de notre Territoire qui est en jeu, l’Avenir de notre Nation aussi. Notre vaillant Peuple doit relever ce défi pour maintenir sa Cohésion Vitale. Cette option doit être évidente afin de barrer la voie au triomphe de l’extrémisme aiguisé par ceux dont le rêve de devenir Chef d’Etat s’inscrit dans la déstabilisation du Berceau de nos Ancêtres. L’Union des Populations du Cameroun, le Parti Historique :

-Réaffirme avec force son attachement aux dispositions de la Constitution faisant du Cameroun un Etat Unitaire Décentralisé, Un et Indivisible ;
-Milite pour la Mise en place des Institutions de Consolidation de la décentralisation telles que les Conseils Régionaux
-Encourage le Gouvernement à redoubler d’effort pour traduire en actes des mesures prises par le Chef de l’Etat pour améliorer les conditions de vie de nos populations ;
-Invite les parties prenantes à accepter la Main Tendue du Chef de l’Etat S. E. Paul BIYA, poursuivre le dialogue et à mettre l’intérêt supérieur de la Nation au-dessus de toute autre considération ;
-Félicite le Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA pour sa fermeté et sa détermination à oeuvrer pour la préservation de la Paix et la Stabilité au Cameroun.
-Exhorte le Peuple Camerounais à confirmer sa maturité politique en se désolidarisant des appels aux soulèvements populaires de certains Leaders Politiques et de la Société Civile.

L’évidence est là devant nous. Si hier encore la Paix était un acquis dans notre Pays, aujourd’hui elle se doit d’être une construction permanente à laquelle participe chaque Citoyen Camerounais. Ce qui exige de nous tous, beaucoup d’abnégation, de hauteur et de patriotisme. L’esprit Républicain doit nécessairement dompter les stratégies des acteurs de la déstabilisation du Cameroun. Toute action visant la Consolidation et la Construction d’un Cameroun Uni et Prospère, devrait désormais prendre en compte, les exigences du Respect de nos Institutions Républicaines et ceux qui les incarnent.

Oui, les Acteurs de la Société Civile et de la Classe Politique du Cameroun doivent impérativement croire aux vertus du Dialogue quel que soit le prix à payer. Or, chaque jour, nous mettons beaucoup d’énergie à construire des fossés entre nous. Nous laissons la haine et les rancunes se servir de nous pour des aspirations qui nous éloignent les uns des autres. Tout se passe comme s’il y a de la honte à être fidèles aux engagements pris pour entretenir la Flamme Ardente du Patriotisme Légendaire de notre Nation. L’Esprit de Loyauté envers les Institutions de la République et Ceux qui les incarnent devient une denrée rare dans notre contexte où certains compatriotes tapis dans une certaine « opposition » et la « société civile » ont choisi de faire de la peur et de l’esprit de division, une Idéologie. Ils usent de la manipulation des populations pour masquer leur immaturité et incapacité à proposer des alternatives rationnelles pour le développement du Cameroun.

Chers Leaders de la Société Civile et des Partis Politiques au Cameroun, éloignons-nous des prismes dévalorisants de la Politique et de la Vie Citoyenne. Faisons la Grande Politique. Multiplions les ponts entre nos différents partis politiques et diverses visions de notre Nation, pour être à même d’orienter nos actions vers la promotion du Bien Commun de Tous. Les claquements observés dans notre pays plongent leurs racines dans la pratique de la petite politique et des visions de circonstance. Celles-là qui aveuglent les bâtisseurs de ponts entre les entités de notre Nation que nous devrions être, pour en faire de simples laudateurs d’un monologue qui cultive la haine et les rancunes entre les Enfants d’une même Nation.

La petite politique et des visions de circonstance peignent tout en noir. Elles ignorent et s’attellent viscéralement à faire ignorer au Peuple Camerounais et au Monde entier, les avancées majeures de notre Pays. Ce Pays vit et est debout, dans un Contexte Mondial qui peine à sortir des conséquences de la Chute du Mur de Berlin. Nous voulons aujourd’hui le sacrifier à l’autel de notre volonté de prendre le « pouvoir par tous les moyens », facilitant la tâche aux acteurs de la mise entre parenthèses de la Souveraineté du Peuple Camerounais.

Cessons d’être les adeptes de la petite politique et des visions de circonstance. C’est dans cette perspective, qu’en nous référant aux vertus de la Grande Politique, nous plaçant sous la lumière de la Sagesse Africaine et Ancestrale, donnons-nous la Main pour soutenir le Président de la République S.E Paul BIYA, dans sa quête d’un retour à la Paix dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, du Cameroun en général, par le biais du Pardon et du Dialogue. L’Evidence est là : par la Ruse de l’Histoire, une fois de plus, il revient au Président Paul BIYA, le Devoir de maitriser les ardeurs et d’apaiser les coeurs, pour un Meilleur Devenir du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter