Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 27Article 530254

General News of Monday, 27 July 2020

Source: dailynewscameroon.com

Plan d’urgence triennal 2015-2017 : l’autre échec de Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

En vue d’apporter une réponse rapide au déficit de croissance économique faible du Cameroun depuis 1982, le Président de la République, Paul Biya, lance un programme ambitieux dénommé “Plan d’urgence triennal 2015-2017” dont les résultats se font toujours attendre.

Tentative d’analyse par Dr. Aristide Mono.
Le 9 décembre 2014, le président de la république réunit ses ministres chez lui à Étoudi à l’occasion d’un conseil ministériel.
Il lance « plan d’urgence triennal 2015-2017 » à réaliser en 3 ans pas plus, parce que c’est URGENT.


Ses ministres et lui prennent l’engagement (entre autres) de :
Construire 800 logements sociaux dans les chefs-lieux de régions, à l’exception de Douala et Yaoundé
Construire et d’équipement des d’hôpitaux de référence dans les 8 chefs-lieux de régions, exceptées Yaoundé et Douala
Créer des agropoles et d’aménager 120 000 hectares de périmètre Hydro-agricole
Construire le barrage de Bini à Warak
Doter chaque région de 100 forages
C’est en fait 497 projets à livrer avant janvier 2018 pour un financement de 925 milliards de francs CFA


Ce jour-là, le Président de la République au Cameroun, Paul Biya, dit à ses ministres (puisqu’il les connait déjà assez) :
VOUS DEVEZ GARDER À L’ESPRIT QUE LES CRÉDITS QUI NOUS ONT ÉTÉ CONSENTIS DEVRONT ÊTRE REMBOURSÉS ET QUE LA RENTABILITÉ DES PROJETS DONT VOUS AUREZ LA CHARGE EN REPRÉSENTE LA CONTREPARTIE.


C’était son avant dernier mot
Le 19 décembre 2014, il signe rapidement (parce que c’est URGENT) un décret portant création, organisation et fonctionnement du Comité de suivi de la mise en œuvre du Plan d’urgence triennal 2015-2017 placé sous l’autorité du premier ministre de l’époque, Yan Philémon.
En 2015, déjà 565 528 112 de Francs CFA
La Banque Atlantique, 190 milliards
La BGFI Bank Cameroun 100 milliards
Ecobank, 3 milliards de FCFA.
Le reste suivra…



Rendu au 2 juin 2019, 2 ans après l’échéance prévue pour livrer les 497 projets, que chacun fasse son bilan.
A chacun de faire son évaluation et tirer ses propres conclusions !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter